Sommaire
Senior Actu

Les seniors entrepreneurs et l’emploi des jeunes : grand colloque à Bruxelles le 30 mai 2013

La plate-forme « réseau » Seniors Entrepreneurs organise le 30 mai prochain à Bruxelles (Belgique) un grand colloque intitulé « Les seniors entrepreneurs et l’emploi des jeunes ». Une rencontre placée sous le haut patronage de François Hollande, Président de la République.


En Europe, après la crise financière de 2008, la situation est celle d’une faible croissance estimée par la Commission Européenne, pour 2013, à +0.1% pour l’Europe.
 
Pour la France, -1.0%, pour l’Italie, -1.4%, pour l’Espagne, -4.4% et pour la Grèce qui sera quant à elle en récession pour la cinquième année consécutive.
 
Même l’Allemagne, première économie de la zone, ne croitra que faiblement, de l’ordre de + 0.5%.
 
Cette faible croissance fait suite à la crise financière elle-même suivie par une crise économique avec pour conséquence, une crise sociale et notamment un taux de chômage très élevé dans nombre de pays européens.
 
Dans ce contexte les jeunes sont particulièrement pénalisés avec un taux de chômage de 24% dans l’Union Européenne. Ce taux est fortement différencié selon les pays allant de 8% en Allemagne à 60% en Grèce, en passant par 20% en Belgique, 27% en France ,39% en Italie et 56% en Espagne.
 
Du coté des seniors, c’est le taux d’emploi des 55+ qui n’atteint pas encore l’objectif de 50% qui avait été fixé par l’Europe au 1er janvier 2010 puisqu’il n’est que de 47.4% en 2011. Mais là encore, on constate de grandes disparités par pays puisqu’on atteint 72% en Suède et 60% en Allemagne mais 38% en Italie, 39% en Belgique, 41% en France et 45% en Espagne.
 
Ces chiffres significatifs montrent à l’évidence que, dans un contexte de crise, il existe une forte perte de valeur ajoutée due au sous-emploi des jeunes et des seniors.
 
Par ailleurs, nous savons que dans une Europe où, en moyenne, les salaires sont élevés, nous devons développer une économie de la connaissance basée sur la recherche, le développement et l’innovation. Une façon de le faire, est de développer des entreprises ayant des « plus produits » leur donnant un avantage compétitif. Utilisons pour ce faire la valeur ajoutée intergénérationnelle qui peut être créée par la complémentarité entre les jeunes et les seniors ce qui est aussi un moyen de pallier, au moins partiellement, le chômage des jeunes et le sous-emploi des seniors.
 
C’est sur cette valeur ajoutée intergénérationnelle au service de l’économie que repose Seniors Entrepreneurs, porteur d’un projet novateur  qui sera exposé en détail au cours de ce colloque, en liaison avec Age Platform et le Comité des Régions de l’Union Européenne.
 
« Seniors Entrepreneurs » est une plate-forme « réseau » mettant en contact des seniors aux compétences complémentaires  avec des jeunes motivés, afin d’entreprendre ensemble.

Les objectifs de « Seniors entrepreneurs »sont de :

- créer des entreprises réunissant les compétences et les expériences d’associés seniors avec le dynamisme et les nouvelles compétences de salariés (associés ou non) plus jeunes.

- la qualité de l’équipe intergénérationnelle réunie autour d’un projet sérieux et porteur d’avenir, représente un atout majeur de réussite, et facilite l’obtention des financements.

- l’association est une plate-forme de rapprochement et de contacts entre seniors expérimentés avec des porteurs de projets et des plus jeunes motivés, dans une vision intergénérationnelle.

- 80% de l’épargne est détenue par les seniors. L’association propose qu’une partie de cette épargne soit mobilisée dans des formes adéquates pour soutenir reprise et création d’entreprises par les seniors.   
 
« Age-Platform Europe » est un réseau européen qui regroupe près de 167 organisations de personnes de 50 ans et plus représentant directement plus de 30 millions de seniors dans l’Union européenne. AGE a pour vocation de faire entendre et de promouvoir les intérêts des personnes âgées de 50ans et plus dans l’Union européenne et de sensibiliser les politiques aux questions liées au vieillissement. AGE travaille sur des domaines politiques très divers, qui ont un impact sur la vie des personnes âgées et des pensionnés : la non-discrimination, l’emploi des travailleurs âgés et le vieillissement actif, la protection sociale, les réformes des pensions, l’inclusion sociale, la santé, la maltraitance, la solidarité entre les générations, la recherche, l’accessibilité des transports publiques et de l’environnement bâti, et les nouvelles technologies. La plateforme est également impliquée dans plusieurs projets européens, dont la majorité est financée par le septième Programme cadre de l’UE.  
 
Comité des Régions de l’Union Européenne : Le rôle du Comité des régions (CdR) consiste à faire valoir les points de vue locaux et régionaux sur la législation européenne. Il rédige à cette fin des rapports («avis») sur les propositions de la Commission.


Publié le Lundi 27 Mai 2013 dans la rubrique Emploi | Lu 1107 fois