Sommaire
Senior Actu

Les seniors de plus de 55 ans dépensent 40% de leurs revenus dans l’alimentation

Selon une récente étude réalisée par une association espagnole de fabricants et distributeurs de biens de consommation courants (AECOC), intitulée « les achats des personnes âgées en Espagne », à partir de l’âge de 55 ans, l’alimentation représente plus de 40% des dépenses.


Ce rapport, présenté la semaine dernière à Madrid lors d’une journée sur le marketing, indique que les seniors de plus de 55 ans dépensent 41.3% de leurs revenus dans l’achat de conserves, de produits laitiers, autres non périssables, etc.

Toujours selon ce rapport, et contrairement aux autres consommateurs, il semblerait que les seniors ibériques s’aventurent moins vers les nouveaux produits, les nouvelles marques et ont tendance à privilégier les marchandises d’origine espagnole.

L’AECOC précise encore que les aînés font leurs courses au quotidien. Ils n’achètent que ce dont ils ont besoin, donc en petites quantités. En revanche les produits consommés sont plus variés. Dans la mesure ou ils ont du temps et que leur budget est limité, ils analysent et comparent les prix et s’intéressent aux marchandises en promotion. Ils n’hésitent pas à changer de magasins si tel ou tel produit se trouve moins cher chez le concurrent.

A peine un senior sur cinq (18%) fait ses courses dans les hypermarchés, principalement parce qu’il faut s’y rendre en voiture. Ils préfèrent donc les magasins de proximité, accessibles à pied ou par les transports en commun : soit les supermarchés, soit les marchés de quartier.

Les personnes âgées tentent d’améliorer leur santé ou de se maintenir en forme, en faisant attention à ce qu’elles mangent. Elles privilégient des régimes équilibrés et sains. Elles consomment plus de produits frais que les jeunes, qui achètent plus de plats cuisinés. Ce poste budgétaire (fruits, légumes, poissons) représentent presque un tiers (30%) de leurs dépenses alimentaires. Toujours dans le même esprit, les plus de 55 ans favorisent les produits laitiers et les boissons enrichies en vitamines ou minéraux, ou au contraire, ceux contenant moins de sucres, de calories, de graisses…

En terme de pouvoir d’achat, cette étude indique qu’entre 45 et 64 ans, les Espagnols ont un bon niveau de vie, mais qu’à partir de 65 ans, celui-ci diminue. Dans cette dernière tranche d’âge, presque six foyers sur dix (59%) ont des revenus inférieurs à 793 euros par mois, la retraite moyenne mensuelle étant d’environ 571 euros. Une personne sur deux dépense la totalité de ses revenus dans le même mois et les trois-quarts des plus de 65 ans avouent devoir se priver de vêtements, d’aménagement de la maison, de voyages…

Comme le souligne l’auteur de cette étude, José Luis Neno, le pouvoir d’achat des personnes âgées de plus de 65 ans est relativement faible. Toutefois, il précise que lorsque les baby-boomers atteindront cet âge, ces derniers disposeront alors de revenus nettement supérieurs. Ils conserveront leurs habitudes de consommation. Compte tenu d’un pouvoir d’achat plus élevé, cette prochaine génération de seniors sera plus disposée à consommer du voyage, de la culture et du loisirs que les plus de 65 ans actuels.

Lire aussi : Espagne - Les 8 chiffres clés de la consommation des seniors ibériques

Lire aussi : Espagne – Des magasins franchisés spécialisés en produits pour les seniors
Les seniors de plus de 55 ans dépensent 40% de leurs revenus dans l’alimentation


Publié le Mardi 7 Juin 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 5465 fois