Sommaire
Senior Actu

Les retraités de Colombes lisent des contes aux enfants de la ville

A l’heure de la haute technicité, de l’informatique et du visuel, se dessine depuis quelques années un retour à la pratique du conte. Un art que le service Loisirs Retraités de la ville de Colombes souhaite transmettre à tous les âges. Il a ainsi mis en place, il y a trois ans, des stages conte pour les retraités de la ville dont la finalité est l’organisation d’après-midi contes dans les écoles.


Le conte pour renouer le dialogue entre les générations

Les stages de formation à l’art du conte, à l’attention des retraités de la ville, ont été lancés en 2002 par le Service Municipal Loisirs Retraités de la ville de Colombes (Hauts-de-Seine), dans le cadre des contrats ville. Leur objectif : retisser les liens entre personnes âgées et enfants et inciter les plus jeunes à fréquenter les établissements de lecture publique. Ce programme est coordonné par Michel Le Guellec, responsable du service.

Le projet souhaite mettre en avant de façon complémentaire le besoin d’aborder le rapport des enfants à la parole et à la lecture de façon originale et différente.

Trois jours de formation...

Les stages contes se déroulent sur trois jours, deux fois par an, aux mois d’avril et de septembre. Regroupant douze retraités en moyenne, ils sont animés par un conteur professionnel, Rachid Akbal, de l’association Le temps pour vivre, et sont encadrés par un agent du Service Loisirs des retraités.

La formation vise à donner aux retraités les outils (le travail sur le conte, sur la mémoire et l’imagination) pour se réapproprier la parole et ainsi intervenir efficacement dans les six écoles partenaires, toutes situées en ZEP : Ecoles élémentaires Tour d’Auvergne, Langevin Wallon, Buffon, Charles Péguy A, Charles Péguy B et Jean-Jacques Rousseau.

Elle est financée par une participation de douze euros de chaque stagiaire retraité et par un subvention de la politique de la ville, soutien qui se termine cette année. La ville de Colombes a attribué un financement pour le stage de janvier 2005 ; le second étant financé par les fonds propres du service loisirs retraités.

... pour conter à l’école

Chaque intervention dans les écoles est encadrée par une personne du Service Loisirs des Retraités et par Le Temps de Vivre. D’une durée de 30-40 minutes, elle a lieu soit lors de la pause déjeuner, soit vers 17h et non pas dans une salle de classe mais dans une du centre de loisirs (NB : à Colombes, les centres de loisirs sont pour la majorité situés dans les écoles).

En présence de Rachid Akbal, deux ou trois retraités content leurs histoires, chacun à leur tour et à leur rythme. La séance se termine toujours par un moment d’échanges avec les enfants.

Un débriefing avec les retraités et les animateurs du service a lieu après chacune des interventions dans les écoles.

Bilan et perspectives

Six stages se sont tenus depuis le lancement de l’action, soit au total plus de 70 retraités formés à l’art du conte. Pour 2004, 25 personnes âgées ont été formées, âgées de 60 à 78 ans et 380 enfants concernés, contre 240 en 2003.

L’expérience pour l’ensemble des participants est très positive

Les retraités expriment leur plaisir d’être avec des enfants et de leurs raconter des histoires, de pouvoir intervenir dans un quartier qu’il ne connaissait pas, et enfin de se sentir utile et de donner du rêve aux enfants. Ils ont également expliqué que ce projet leur avait redonner confiance en eux et fait changer leur regard sur les enfants des ZEP.

Il faut signaler que les conteuses ont tout d’abord été déboussolées par l’énergie des enfants. Puis, au fur et à mesure des séances, elles ont su se faire désirer.

Suite à cette formation, trois retraités ont déjà intégré l’association du Temps de vivre pour conter dans différents sites et autres quartiers. Deux autres sont intervenus sur un site décentralisé des centres de loisirs Vallongoujard.

Les enfants, de leur coté, attendent avec impatiences ces rendez-vous conte.

L’action sera poursuivie en 2006. Le service Loisirs retraités souhaite que cette action fasse partie intégrante de ses activités afin de permettre une implication encore plus grande de la part des retraités concernés par l’action intergénération.

Dans le cadre du programme intergénérationnelle Atout’Age, plusieurs actions sont déjà envisagées avec deux centres de loisirs maternels, trois centres de loisirs élémentaires, un institut médicaux pédagogique et une crèche : raconter des histoires aux enfants d’âge « maternel » ; écrire des histoires pour les mettre en scène ; écrire un scénario pour une comédie musicale (EMP)

La formation est donc fondamentale pour permettre un accompagnement de ces différentes actions.

Contact :

Service Retraités Loisirs
Personne ressource : Le Guellec Michel (responsable de service)
2 rue du Pdt S. Allendé 92700 Colombes
Tél : 01 47 84 21 94 Fax : 01 47 8493 94
Email


Publié le Jeudi 1 Décembre 2005 dans la rubrique Intergénération | Lu 2676 fois