Sommaire
Senior Actu

Les quinquas et plus se laissent séduire par les campings cars et le nomadisme

Depuis quelques temps déjà, les fabricants de campings cars américains s’aperçoivent que les jeunes retraités n’hésitent plus à vendre leur maison pour prendre la route et visiter les Etats-Unis ou plus pratiquement, pour partir à la recherche de leur prochain lieu de vie, indique un récent article du quotidien américain Home News Tribune.


Comme le souligne le commissaire de la 40ème édition du Salon du Recreative Vehicles (RV) --250 modèles exposés- qui s’est tenu fin janvier dans le New Jersey (Etats-Unis) : « les jeunes retraités américains vendent leur maison pour s’offrir un camping car. Ils parcourent ensuite le pays au volant de leur maison roulante pendant une ou deux années. C’est une manière de visiter plutôt économique. D’autres se servent de ce moyen de transport, qui intègre l’hébergement, pour visiter les coins dans lesquels ils envisagent de s’installer plus tard ».

Il faut dire que certains modèles n’ont rien à envier à certaines maisons : télé à écran plat, machine à laver, douche, chambre à coucher, bref tout le confort à portée de main.

Toutefois, cette tendance n’est pas complètement nouvelle. En 2003, l’industrie australienne du camping et du caravaning remarquait alors, que la demande avait explosé grâce à l’arrivée des jeunes seniors à l’âge de la retraite. Ils représentaient déjà à l’époque 80% des achats de caravanes. Cette clientèle est en effet séduite par la liberté et l'ouverture sociale qu'apportent la vie sur les routes et le nomadisme. Les propriétaires de camping profitent également de ce nouveau « way of life » des boomers australiens et beaucoup affirment n'avoir jamais aussi bien travaillé. .../...
Les quinquas et plus se laissent séduire par les campings cars et le nomadisme

Plus près de nous en Europe, on remarque depuis quelques années que des centaines de retraités du nord du continent s'établissent pendant les longs mois d'hiver avec leur camping-car dans la région d'Agadir au Maroc.

Cette pratique a en fait démarré il y a une dizaine d'années. Au départ réservée à quelques « originaux », le concept à gagner de nombreux adeptes au fil des ans et désormais, chaque année, des milliers de retraités fuient la froidure hivernale de l'Europe mais aussi ses niveaux de vie trop élevés pour certaines bourses, pour s'établir durant les longs mois d'hiver dans le sud marocain avec leur camping-car.

Ainsi, généralement, dès l'arrivée de l'automne, le sud de la côte marocaine est pris d'assaut par ces seniors qui viennent prendre leurs quartiers d'hiver sur les plages qui bordent l'Atlantique. Ils sont majoritairement Français, mais on y rencontre aussi des Allemands, des Italiens, des Suédois, des Suisses et même des « voisins » espagnols.

Les caravanes et les camping-cars sont équipés de l'électricité grâce à l'énergie solaire, des camions citernes fournissent de l'eau potable et certaines familles marocaines proposent des livraisons de repas chauds ou effectuent divers travaux de réparation. Cet exode hivernal n’est d’ailleurs pas sans poser quelques problèmes à l’administration locale, qui juge qu’à terme, des aménagements seront à prévoir de manière à pouvoir accueillir ces touristes « longue durée ».


Publié le Mercredi 7 Février 2007 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 14136 fois