Sommaire
Senior Actu

Les maladies de l’hiver sont à ma porte ! Comment préserver ma santé et bien me soigner ?

Avec l’arrivée du froid, les affections respiratoires telles que la grippe, les bronchites ou bronchiolites se multiplient. Les maladies infectieuses comme les otites, les rhinopharyngites, les angines ou encore les gastro‐entérites surviennent également plus fréquemment. En cause notamment : une baisse des défenses immunitaires liée au froid ! Quels sont les gestes pour se prémunir de ces maladies ? Comment reconnaître les symptômes pour bien se soigner ? Zoom sur quelques maladies phares de l’hiver.


La grippe ce n’est pas rien, alors je fais le vaccin

Forte fièvre, fatigue intense, douleurs musculaires, maux de tête et toux sèche… vous êtes peut-être atteint(e) de la grippe saisonnière. Si la grippe guérit spontanément dans la plupart des cas, elle peut s’avérer dangereuse et entrainer des complications graves voire mortelles, chez les personnes fragiles et/ou âgées.
 
Comment la combattre ? La vaccination est le moyen le plus efficace pour prévenir la maladie et protéger les populations à risque. Cette année encore, l’Assurance Maladie invite plus de 10 millions de personnes à se faire vacciner dans le cadre de la campagne de vaccination qui a débuté le 11 octobre dernier et qui s’achèvera au 31 janvier 2014. Fin décembre, près de cinq millions de personnes invitées se sont fait vacciner, il est encore temps de se protéger contre cette maladie !
 
Le rhume, il parait que ça guérit tout seul !

Le rhume et la rhinopharyngite de l’enfant sont des maladies infectieuses qui guérissent spontanément sans traitement au bout d’une dizaine de jours. À noter : 200 virus différents peuvent être à l’origine de cette maladie.  Comment les combattre ? Quelques astuces pour soulager les symptômes : il est recommandé de boire régulièrement de l’eau, de ne pas trop chauffer sa chambre, d’éviter de trop se couvrir afin que la chaleur du corps puisse s’évacuer, etc. En cas d’aggravation des symptômes et de persistance de la maladie, il est recommandé d’aller consulter son médecin.
 
L’angine : comment reconnaitre une souche bactérienne ou virale ?

Souvent sans gravité, l’angine est une inflammation infectieuse des amygdales, d’origine virale le plus souvent (pour 75% à 90% des cas chez l’adulte) ou bactérienne. Comment la combattre ? Pour diagnostiquer l’origine de l’angine, les médecins disposent du « test de diagnostic rapide de l’angine TDR, mis gratuitement à leur disposition par l’Assurance Maladie. En quelques minutes, le médecin sait s’il s’agit d’une angine d’origine bactérienne (10 à 25% des cas) et peut alors prescrire des antibiotiques, nécessaires à la guérison. Sinon, les antibiotiques sont inutiles et inefficaces.
 
Retrouvez tous les conseils de l’Assurance Maladie sur ameli‐sante.fr !


Publié le Vendredi 10 Janvier 2014 dans la rubrique Santé | Lu 677 fois