Sommaire
Senior Actu

Les jeunes et les seniors : plus heureux que les quadras et les quinquas

Selon une récente étude menée par deux économistes anglais, David Blanchflower et Andrew Oswald, les quadras et les quinquas seraient les personnes les moins bien dans leur peau. En revanche, les jeunes et les plus de 60 ans seraient parmi les plus heureux et les plus sereins.


Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les retraités ne sont pas les plus malheureux, les moins bien dans leur peau, les plus déprimés... En tout cas, c’est ce que suggère l’étude de ces deux économistes, l’un du Dartmouth College et l’autre de la Warwick University, réalisée grâce à des enquêtes américaines et européennes portant sur 500.000 personnes.

Après avoir étudié l’ensemble de ces données, Blanchflower et Oswald ont montré que globalement, les jeunes et les plus de 60 ans sont heureux. Les moins bien nantis, les plus taciturnes seraient au contraire les personnes âgées d’une quarantaine d’années. En gros, « on touche le fond » en Europe à 44.1 ans pour les hommes et à 42 ans pour les femmes. Aux Etats-Unis, la crise de la quarantaine serait un peu plus tardive, survenant à 49.5 ans pour les hommes et 45.1 ans pour les femmes. .../...
Les jeunes et les seniors : plus heureux que les quadras et les quinquas

Comme le souligne ces deux économistes, un niveau de revenu correct et le fait d’être marié joueraient un rôle prépondérant dans le sentiment d’être heureux. Les personnes seules parviendraient ainsi plus rapidement à un niveau d’insatisfaction. Pour ce qui concerne les seniors plus précisément, Blanchflower et Oswald suggèrent que ces derniers « savourent davantage la vie qui leur est donnée ».

Rappelons que ces deux chercheurs considèrent également que les pays les plus heureux sont ceux où l’hypertension artérielle est la moins fréquente. Ils sont partis de l’hypothèse que le sentiment de bien-être individuel est inversement proportionnel à la pression artérielle. Selon eux, les pays où les gens se sentent le plus heureux sont ceux où il y a le moins de problèmes d’hypertension artérielle, avec en tête le Danemark, les Pays-Bas et l’Irlande. Et que ceux où les gens se sentent le moins heureux sont ceux où l’hypertension est la plus répandue : l’Italie et l’ex-Allemagne de l’Est.


Publié le Mardi 27 Mars 2007 dans la rubrique Bien-être | Lu 3065 fois