Sommaire
Senior Actu

Les chaînes de télé américaines se tournent vers les téléspectateurs de 50 ans et plus

Face au vieillissement de la population, et par conséquent à celui des téléspectateurs, les chaînes de télévision américaines tentent d’adapter leurs programmations aux plus de cinquante ans en rendant les baby-boomers et les seniors plus présents dans les différents feuilletons ou émissions.


Les téléspectateurs de 50 ans et plus représentent désormais la majorité de l’audience télé, et ce phénomène encore inédit dans le monde de l’audiovisuel, va s’amplifier dans les années à venir du fait même du vieillissement de la population.

De plus, au-delà du fait que les baby-boomers et les seniors sont les plus nombreux à regarder la télé (ils totalisent 25% de la population américaine), ce sont aussi ceux qui passent le plus de temps devant le petit écran. En effet, selon les données fournies par le Bureau de la publicité télévisuelle américain, les 40/60 ans restent devant la télévision, en moyenne, une demi-heure de plus par jour que les 18/64 ans, qui étaient jusqu’à maintenant les petits chouchous des chaînes.

D’autre part, une récente étude réalisée par Nielsen Media Research montre que les téléspectateurs seniors ne peuvent plus être ignorés : 40% de l’audience en prime time serait en effet âgée de 40 à 64 ans. Les jeunes étant attirés vers d’autres supports tels que les jeux vidéo, les films en DVD, Internet, etc.

Ainsi, désormais, que ce soit dans les émissions ou dans les feuilletons, les chaînes de télé américaines vont cesser de ne présenter que des individus de moins de trente ans (acteurs, participants aux plateaux télé ou public). La nouvelle tendance aux heures de grande écoute sera à l’intergénération et tous les âges seront représentés.

Les annonceurs (et donc les chaînes) souhaitent maintenant séduire les téléspectateurs de 50 ans et plus. Exit le jeunisme à tout prix. Cette période semble belle et bien révolue. Les télés vont devoir s’adapter. « Les baby-boomers sont les téléspectateurs qui ont le plus fort pouvoir d’achat. Les 55/64 ans deviennent donc la cible préférée des annonceurs » indique l’un des responsables de CBS qui précise tout de même que cette chaîne a toujours privilégié une « approche intergénérationnelle ».

Ainsi, la nouvelle série de CBS, Shark, qui démarrera le 21 septembre prochain aux Etats-Unis, mettra en scène l’acteur James Wood, 59 ans. Le héros, un célèbre avocat décide de rejoindre l’unité criminelle du bureau du procureur après avoir été affecté par le dénouement d'une affaire. Ses méthodes peu conventionnelles vont marquer les jeunes procureurs qu'il doit former...

« Dans nos feuilletons », indique toujours le responsable de CBS « nous mettons souvent en scène un personnage principal plus âgé qui dirige une équipe plus jeune. Shark est la parfaite illustration de cette stratégie ». Un acteur connu de 50/60 attire aussi bien les baby-boomers que les plus jeunes, et finalement tout le monde s’y retrouve.
Les chaînes de télé américaines se tournent vers les téléspectateurs de 50 ans et plus


Publié le Lundi 18 Septembre 2006 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 4696 fois