Sommaire
Senior Actu

Les baby-boomers restent encore trop ignorés de la pub et du marketing

Les publicitaires et les professionnels du marketing ne s’intéressent pas suffisamment aux consommateurs de plus de 50 ans, indique une récente étude qui a porté sur les baby-boomers et qui a été réalisée par Weber Shandwick et FutureBrand, deux agences du géant mondial de la pub et du marketing, le groupe Interpublic.


Le groupe a décidé de réaliser symboliquement cette étude sur l’année 2005, car un bon nombre de peoples baby-boomers arrivaient ou s’approchaient de la cinquantaine : Bruce Willis, Iman Bowie, Sharon Stone, Mélanie Gritffith, etc.

Très concrètement, ce rapport intitulé « 050 A Fresh Perspective » n’apporte rien de fondamentalement nouveau, mais il a l’avantage en revanche, d’enfoncer le clou… Une fois de plus.

Cette enquête indique donc que la majorité des messages publicitaires concernent –à tort- la tranche des 20/40 ans ou les jeunes familles alors qu’elles devraient se tourner -aussi- vers les 50 ans et plus qui détiennent la majeure partie des richesses du Royaume-Uni. Leur pouvoir d’achat serait ainsi estimé à presque 200 milliards de livres par an (environ 300 milliards d’euros).

Même si ce montant laisse rêveur, la majorité des publicités mais aussi des campagnes marketing continuent de largement ignorer les quinquas et plus. Comme si passés les 50 ans, le consommateur devenait invisible. Soulignons que ce constat est valable pour l’ensemble des pays européens et que la Grande-Bretagne n'est pas un cas isolé, loin de là.

Pour ces experts de la communication, il est aussi important que les médias et le marketing travaillent à changer l’image des plus de 50 ans. Et de prendre l’exemple de l’une des récentes couvertures d’un magazine anglais senior, Saga, qui mettait en avant Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones. Pour eux, cette image est plus représentative du style de vie et de la manière d’être de cette génération que tous les autres clichés utilisés pour représenter les plus de 50 ans. Pour la petite histoire rappelons tout de même que Sir Jagger avait attaqué ce même magazine en août 2001 pour avoir utilisé son portrait en couverture… Comme quoi les temps changent…

Enfin, l’étude souligne que les agences, mais aussi les médias devraient se tourner vers des salariés en phase avec cette cible et embaucher des individus appartenant à cette tranche d’âge.


Publié le Jeudi 10 Novembre 2005 dans la rubrique Divers | Lu 10466 fois