Sommaire
Senior Actu

Les Maisons de Marianne : un nouveau concept d’habitat pour personnes âgées

Le concept de logement intergénérationnel Les Maisons de Marianne devrait voir le jour au cours du premier semestre 2010 aux Essarts le Roi dans les Yvelines. Retour sur cette nouvelle forme d’habitat destinée aux seniors, alliant services et préservation du lien social.


Les personnes âgées déclarent, dans leur grande majorité, vouloir rester chez elles le plus longtemps possible, et préférer le maintien à domicile au placement en structure spécialisée, souvent vécu comme un traumatisme.

Cette demande croissante a permis de dégager un constat : les seniors n’ont aujourd’hui le choix qu’entre le logement traditionnel, souvent inadapté à la perte progressive d’autonomie, ou les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), souvent onéreux et dont les autorisations d’implantation sont limitées.

De nouvelles formes d’habitat destinées aux seniors, alliant services, préservation du lien social et environnement urbain, restaient donc à trouver. Pour répondre à ces impératifs, la société Marianne Développement lance les « Maisons de Marianne », un nouvel habitat prenant en compte les aspirations des personnes âgées : proposer un logement correspondant à leurs attentes et adaptable aux besoins liés à l’avancée en âge.

« Nous mettons en place un nouveau concept de résidences, explique Eric Vialatel, PDG de la société. Les appartements majoritairement de type T2 et T3 sont conçus pour les personnes à mobilité réduite, avec une cuisine ouverte, une douche au sol, etc. Ces résidences se veulent multi-générationnelles et accueilleront des personnes âgées, mais aussi des personnes handicapées et des populations plus jeunes ».

Réalisées majoritairement dans le cadre du prêt locatif social, les « Maisons de Marianne » se décrivent comme des résidences à taille humaine, composées d’une centaine de logements privatifs, appartements ou maisons de ville. Une offre complète de services sera par ailleurs mise à la disposition des résidents : surveillance et assistance, aide aux petits travaux quotidiens ou activités de loisirs, mais aussi suivi individualisé pour les personnes en perte d’autonomie.

« Les services seront proposés pour un coût très réduit, de l’ordre de 40 euros par mois pour les services de base, avec un directeur de services sur place, précise encore Eric Vialatel. Le traitement de la dépendance, lui, passera par des intervenants extérieurs. »

Les « Maisons de Marianne » s’annoncent donc comme des lieux de vie permettant le maintien des seniors à domicile en répondant aux différentes problématiques liées à l’âge. Destinées à prévenir les situations d’isolement des personnes âgées, elles sont conçues pour accueillir d’autres populations – par exemple jeunes couples éligibles au logement social - afin de préserver et promouvoir l’insertion des seniors dans la collectivité.

Les premières « Maisons de Marianne » aux Essarts le Roi

Ce projet, initié avec la société AXIMO, comporte 84 appartements adaptés en collectif et 26 maisons individuelles. Il sera réalisé intégralement en logement social (PLS, PLUS et PLAI). Date de livraison prévisionnelle deuxième semestre 2010. De nouveaux programmes « Les Maisons de Marianne » sont également en cours de développement dans les Yvelines et dans le Val d’Oise.


Publié le Vendredi 5 Février 2010 dans la rubrique Habitat | Lu 6763 fois