Sommaire
Senior Actu

Les Français, les fêtes de fin d'année et l'alcool

Plus de 90% des Français indiquent qu’ils feront autant ou plus attention que l’an dernier à leur consommation d’alcool pendant les fêtes de fin d’année. Au-delà des fêtes, les consommateurs déclarent aussi avoir réduit -ou au moins modifié- leurs habitudes de consommation au fil du temps… Ce sont les principaux enseignements de la 2ème édition du Baromètre 2015 de la consommation des boissons alcoolisées en France, réalisé par l’IFOP pour l’association Avec Modération !


Les Français, les fêtes de fin d'année et l'alcool
A la question « ferez-vous plus, autant ou moins attention à votre consommation d’alcool pendant les fêtes de fin d’année », 12% des consommateurs répondent « plus », 84% « autant » et 4% « moins ».
 
Parmi ceux qui feront autant ou plus attention à leur consommation, les raisons les plus souvent citées sont la santé (44%), suivie de la volonté d’être en forme le lendemain (40%) et de mieux profiter de la fête (35%), puis du souci de sa sécurité et de celle des autres sur la route (34%).
 
Près d’un quart des sondés (23%) estime qu’ils dépenseront moins que l’an dernier pour leurs achats d’alcool pendant les fêtes de fin d’année. Toutefois, les trois-quarts déclarent qu’ils y consacreront le même montant. A noter que les plus âgés s’orientent plus souvent vers un budget à la baisse.  
 
Plus de 90% des consommateurs reconnaissent qu’ils ont réduit ou modifié leurs habitudes de consommation d’alcool. Par exemple, 31% indique qu’ils consomment moins de boissons alcoolisées d’une façon générale, 27% disent se fixer des limites précises lorsqu’ils consomment, un quart ne consomme qu’en mangeant ou en grignotant, 24% ne consomment plus lorsqu’ils conduisent et la même proportion indique consommer moins, mais des produits plus haut de gamme.  
  
Interrogés sur leur définition de la modération, les consommateurs d’alcool tendent à opter pour une interprétation, disons… discutable. En effet, 82% sont tout à fait ou plutôt d’accord pour dire que consommer avec modération, « c’est ne jamais boire jusqu’à l’ivresse ». En second choix, ils pensent que « c’est respecter un nombre précis de consommations » (76% de réponses favorables), ce qui correspond nettement mieux à une définition de la modération ! 


Publié le Mercredi 23 Décembre 2015 dans la rubrique Consommation | Lu 906 fois