Sommaire
Senior Actu

Les Canadiens souhaitent une réforme de la retraite et une fiscalité allégée pour les retraités

Selon les résultats du récent « Baromètre AXA de la Retraite », une vaste étude internationale sur la question de la retraite, de plus en plus de Canadiens actifs sur le marché du travail s'attendent à une réforme des régimes de retraite au cours des dix prochaines années et les trois-quarts de la population souhaitent une fiscalité allégée pour les retraités


L'étude, réalisée dans onze pays révèle en effet, que 55 % des travailleurs canadiens anticipent maintenant une réforme de la retraite, soit une hausse de 11 points par rapport aux résultats de l'étude réalisée en 2004. Parmi ceux-ci, 75 % prévoient qu'ils devront travailler plus longtemps et 70 % s'attendent à une réduction du montant provenant des régimes publics de retraite.

« Au Canada, la population est de plus en plus consciente de la problématique reliée au vieillissement de la population et à la diminution du nombre de travailleurs par rapport aux retraités » explique Mme Lise Allard, directrice de la communication chez AXA Canada. « C'est probablement une des principales raisons qui expliquent la forte anticipation d'une réforme de la retraite et le souhait de nouvelles mesures d'allégement fiscal pour les retraités. »

Dans un même ordre d'idées, au Canada, les travailleurs sont parmi ceux dans le monde qui préféreraient le moins (35 %) prendre seuls l'entière responsabilité du financement de leur retraite. Ils estiment en majorité que l'Etat (81 %) et les employeurs (67 %) ont également une part de responsabilité dans son financement. A l'opposé, les travailleurs du Japon (75 %), de Hong Kong (72 %) et de l'Allemagne (62 %) préféreraient s'occuper eux-mêmes de leur retraite.

Les Canadiens : parmi les plus prévoyants dans le monde

Selon les résultats de l'étude, les travailleurs canadiens sont parmi les plus prévoyants dans le monde en ce qui a trait à la préparation de la retraite. En effet, 78% de la population active de plus de 25 ans a commencé à préparer sa retraite, une hausse marquée de 8% par rapport à l'an dernier. A ce chapitre, le Canada termine 3ème dans le monde, tout juste derrière les Etats-Unis (84%) et l'Allemagne (82%).

La préparation de la retraite se fait également de plus en plus tôt, soit en moyenne à 30 ans. Seuls les travailleurs du Royaume-Uni entreprennent de préparer leur retraite plus jeunes (28 ans). De plus, l'étude a révélé que les travailleurs canadiens sont les troisièmes plus gros épargnants au monde, toutes devises confondues, derrière les Etats-Unis et Hong Kong. Les répondants à l'enquête qui ont affirmé économiser en vue de la retraite épargnent un montant moyen mensuel de 586 dollars, soit environ 430 euros.

Difficulté à établir le montant de la retraite

« Par ailleurs, notre étude révèle que plusieurs travailleurs connaissent mal le montant de leur future retraite, notamment les femmes, les jeunes et les personnes moins aisées financièrement » précise Mme Allard. En effet, seulement 20 % des répondants canadiens à l'étude ont affirmé être en mesure de calculer le montant dont ils pourront bénéficier à leur retraite.

« Traditionnellement, les travailleurs canadiens se fiaient beaucoup à l'Etat et aux employeurs pour prendre une responsabilité importante du financement de leur retraite », ajoute encore Mme Allard. « Mais dans le contexte actuel où les travailleurs sont appelés à prendre une plus grande part de responsabilité, un important travail d'information reste encore à faire pour assurer aux Canadiens de continuer de profiter des meilleures conditions de retraite dans le monde . »

Autres points importants de cette étude :

-Une vision positive de la retraite explique l'envie des Canadiens d'y partir de plus en plus tôt : les travailleurs rêvent d'une retraite à 56 ans.
-Au Canada, plus de trois travailleurs retraités sur quatre (78%) ont volontairement quitté le marché du travail avant l'âge normal. Par rapport au reste du monde, les Canadiens sont les premiers à partir avant l'âge normal. A Hong Kong (46%), en France (35%) et en Italie (32%), moins de la moitié des travailleurs ont pris leur retraite avant l'âge minimum légal. Au Japon, seulement 20% des travailleurs prennent leur retraite avant l'âge normal.
- Les retraités canadiens sont parmi les plus nombreux à exercer une activité rémunérée malgré la retraite (14%), un taux comparable aux retraités américains (15%). Les Japonais sont loin devant : 40% d'entre eux exercent une activité rémunérée malgré la retraite.
- Le niveau de vie s'est amélioré pour seulement 15% de retraités canadiens (en baisse de huit points par rapport à l'an dernier). Suivant cette tendance, 40% des travailleurs (hausse de neuf points) croient que leur niveau de vie se détériorera après la retraite.
- Les Canadiens s'informent au sujet de leur future retraite auprès de sources diverses. Ils ont plus souvent recours à des sources privées telles que les banques, les compagnies d'assurances et les conseillers financiers.
- Ils investissent surtout dans des placements financiers plutôt sûrs et diversifiés. L'assurance vie et les régimes d'épargne avec avantages fiscaux restent les plus attractifs, en complément des cotisations aux régimes publics de retraite. Certains -les plus aisés- prennent plus de risques : un Canadien sur deux, encore plus chez les retraités (62 %), investit sur les marchés boursiers pour s'assurer un revenu de retraite suffisant. Le fonds de pension de l'employeur joue aussi un rôle clé dans la préparation de la retraite, notamment pour les retraités.

Le « Baromètre AXA de la Retraite » est une étude internationale dont les objectifs sont d'explorer et de comprendre les attitudes de la population à l'égard de la retraite et de confronter l'image de celle-ci et sa réalité.

L'étude, dont l'échantillon comporte des gens actifs et retraités, a été effectuée auprès de 6.915 personnes dans onze pays, du 14 juillet au 21 août 2005, par un consortium de firmes de recherche dirigé par le Groupe GFK et représenté par CROP au Canada. Les pays analysés sont les suivants : Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Hong Kong, Italie, Japon et Royaume-Uni.



Publié le Lundi 13 Février 2006 dans la rubrique Retraite | Lu 4763 fois