Sommaire
Senior Actu

Les Canadiens peuvent se prononcer sur les questions importantes pour les seniors

Développement social Canada (DSC), organisme gouvernemental dont la mission est de travailler « au mieux-être des particuliers, des familles et des collectivités et de favoriser leur participation à la société canadienne par des politiques et des programmes adaptés » vient de lancer des consultations en ligne sur les aînés auxquelles on peut avoir accès par l'entremise du site du ministère.


Ces consultations devraient permettre aux Canadiens de partager leurs expériences et de commenter les efforts du gouvernement du Canada en vue d'accroître le mieux-être des aînés. « Nous voulons connaître le point de vue du plus grand nombre possible de personnes sur les enjeux qui sont importants pour elles , a dit Ken Dryden, ministre du Développement social. L'information ainsi recueillie nous aidera à orienter nos efforts visant à faire en sorte que les aînés vivent dans la dignité et participent pleinement à leur collectivité . »

Et de préciser que « le gouvernement doit se préparer à répondre aux besoins d'une population de plus en plus âgée et diversifiée, tout en continuant à répondre à ceux des aînés d'aujourd'hui. Actuellement, une personne sur huit a plus de 65 ans; dans moins de 20 ans, ce nombre passera à une personne sur cinq. Les besoins en matière de soins de santé, de logement et de services sociaux changeront donc au cours des années à venir. DSC s'est engagé à renforcer les assises sociales du pays en renforçant le mieux-être des aînés grâce à des politiques et à des programmes axés sur les citoyens ».

« Qu'ils soient déjà à la retraite ou en train de la préparer , a déclaré Tony Ianno, ministre d'État (Famille et Aidants naturels), les Canadiens ont les connaissances, l'expérience, les préoccupations et l'information qui nous aideront à mettre en place des politiques et programmes axés sur les aînés. Nous avons hâte de connaître leur point de vue . »

DSC avait lancé en mai dernier ses premières consultations en ligne, qui portaient sur les aidants naturels, invitant les Canadiens à faire connaître leurs expériences et leur travail en répondant à une série de questions. Utilisant une formule semblable, les consultations sur les aînés devraient permettre aux citoyens de faire des commentaires sur la mise en place de futurs programmes et politiques à cet égard.

« Ces consultations visent à obtenir de la rétroaction des Canadiens et viendront compléter les échanges continus que nous avons à plus grande échelle avec les intervenants et les experts en ce domaine », a souligné Eleni Bakopanos, secrétaire parlementaire du ministre du Développement social particulièrement chargée de l'économie sociale.


Publié le Vendredi 1 Juillet 2005 dans la rubrique Société | Lu 1790 fois