Sommaire
Senior Actu

Le vieillissement de la population européenne au cœur des travaux du nouveau groupe d'experts

Lundi dernier, un groupe d'experts gouvernementaux mis en place par la Commission européenne s’est réuni pour la première fois à Bruxelles pour étudier les questions démographiques. Son rôle : aider la Commission à élaborer des politiques adaptées à la nouvelle réalité du vieillissement de la population et de l'amenuisement de la main d'œuvre en Europe.


Ce groupe servira également de plateforme aux États membres pour échanger leurs expériences et leurs bonnes pratiques dans des domaines tels que le vieillissement actif, la politique familiale, les soins aux personnes âgées dépendantes et les migrations.

Composé de représentants de tous les États membres et d'un petit nombre d'experts indépendants, cet aréopage sera présidé par Mme Eleonora Hostasch, ancienne ministre autrichienne du travail et des affaires sociales.

Ouvrant la séance inaugurale, M. Vladimír Špidla, commissaire européen à l'emploi, aux affaires sociales et à l'égalité des chances, a affirmé : « L'Europe n'a aucune raison de redouter le vieillissement de ses populations à condition que nous nous préparions à temps. Le vieillissement actif aura des incidences importantes sur nos services sociaux et notre économie. Les personnes âgées deviendront une force du marché de plus en plus grande. L' « économie vermeille » offre de nouveaux débouchés pour les services et les produits. Je pense que les dix prochaines années constituent une période favorable en ce sens et ce groupe de haut niveau va soutenir nos travaux d'élaboration de politiques adaptées au nouvel ordre démographique européen ». .../...
Le vieillissement de la population européenne au cœur des travaux du nouveau groupe d'experts

Concrètement, le groupe a pour tâche de conseiller la Commission sur le processus de suivi du changement démographique et de mise en œuvre des orientations politiques définies dans la communication de la Commission de 2006 sur la démographie.

Par son intermédiaire, les États membres pourront également donner leur avis sur les réponses à apporter globalement au défi démographique auquel l'Europe est confrontée, ainsi que sur des initiatives spécifiques. Le groupe prendra aussi en considération l'opinion des partenaires sociaux et de la société civile.

La première réunion a porté sur des discussions axées sur la politique familiale, qui est l'un des domaines clés identifiés par la Commission dans sa communication sur la démographie et qui fait l'objet de la nouvelle communication sur la promotion de la solidarité entre les générations, adoptée le 10 mai dernier (IP/07/643).

Communication sur la promotion de la solidarité entre les générations 10/5/2007


Publié le Mercredi 13 Juin 2007 dans la rubrique Divers | Lu 5044 fois