Sommaire
Senior Actu

Le vieillissement de la population chinoise pourrait ralentir le développement économique

Un récent rapport réalisé par l’Académie chinoise des sciences sociales, indique que le pays risque d’être confronté dans les années à venir à un ralentissement de sa croissance économique à cause du vieillissement de sa population et de la raréfaction de la main d’œuvre qui en découle, indique une récente dépêche de l'agence de presse chinoise Xinhua.


La Chine est un pays démesuré, par sa taille, par sa population, par sa croissance à deux chiffres… Mais ce colosse, qui fait trembler la planète et affole le cours des matières premières dès qu’il se met aux achats, tant ses besoins sont immenses, pourrait révéler des pieds d’argile du fait même du vieillissement de sa population.

La politique de l’enfant unique menée par la Chine depuis la fin des années 70 a certes jugulé la croissance démographique de ce géant asiatique, mais elle a parallèlement entraîné un vieillissement accéléré de sa population et donc, une raréfaction de la main d’œuvre et des jeunes en âge de travailler dans les cinquante prochaines années.

Actuellement en Chine, les personnes âgées de 65 ans et plus représentent déjà 100 millions d’individus, soit 7.7% de la population totale. Ce chiffre devrait atteindre les 170 millions d’ici 2010 (12.5% de la population), les 240 millions d’ici 2020 (17%) et presque un tiers des Chinois d’ici 2050, selon le Comité national chinois sur le vieillissement.

A terme, le pays risque donc d’être confronté à une véritable pénurie de main-d’œuvre, qui jusqu’à maintenant a été l’une des bases de son récent développement économique. Selon les experts chinois, la population en âge de travailler va continuer à croître jusqu’en 2016, où elle atteindra son maximum avec 997 millions de personnes, mais ensuite, elle commencera à décliner d’année en année.

Certaines régions commencent d’ailleurs à ressentir les premiers effets de cette évolution démographique. C’est déjà le cas de certaines usines, notamment dans la province du Guangdong, à Shanghai, ou dans le delta du Yang-tse kiang, où la demande en main-d’œuvre n’a pas toujours pu être satisfaite en 2004.

« La Chine est le seul pays au monde qui a commencé à vieillir avant d’être devenu un pays riche » indique l’un des auteurs de ce rapport. Et d’ajouter que l’apparition d’une population senior dans un pays en voie de développement, dont le PIB par personne dépasse à peine les 1.000 dollars, est un « fait sans précédent ». Et les analystes de conclure que le vieillissement de la population chinoise est une « bombe à retardement ».
Le vieillissement de la population chinoise pourrait ralentir le développement économique


Publié le Jeudi 24 Août 2006 dans la rubrique Divers | Lu 4131 fois