Société

Le vieillissement actif : la France remporte une belle première place


Les lauréats d'un concours destiné à promouvoir le vieillissement actif ont été récemment annoncés par László Andor, Commissaire européen chargé de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion. En tout, cette « compétition » a récompensé six catégories de gagnants sélectionnés à partir de 1.300 articles dans le cadre de l'Année européenne 2012 du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle.


« L'engagement et les idées innovantes dont firent preuve les lauréats et des milliers d'autres oeuvrant pour une société meilleure et plus inclusive me confortent dans le fait que nous pouvons relever avec succès les défis liés au vieillissement de la population » a déclaré à cette occasion le Commissaire Andor.

Le lauréat français d’un premier prix : Ensemble2générations
Deux générations partagent un même logement, Typhaine de Penfentenyo, France. Des étudiants vivent chez une personne âgée gratuitement ou moyennant un loyer modéré, en échange d'assistance et de compagnie.

L'association Ensemble2générations, fondée par Typhaine de Penfentenyo s'attaque au problème de l’isolement des personnes âgées et de manque de logements à prix abordable pour les étudiants. Depuis 2006, plus de 900 partenariats étudiant/personne âgée et plus de quinze branches régionales ont été créés en France.

Les gagnants du premier prix pour les autres catégories sont :
Rencontres intergénérationnelles dans des écoles :
Projet de voiture de course antigravité, école Huolin Koulu, Finlande. Des élèves âgés de 12 ans et Hannu Gustafsson, un grand-père, ont travaillé et échangé leurs connaissances sur un projet passionnant consistant à construire une voiture de course antigravité.

Journalisme :
Danemark : quatre journalistes du Politiken se sont concentrés sur la manière dont la jeune génération et les personnes âgées tentaient de coexister ;
Les seniors au travail, Cultfiction Oy, Finlande. Une série de téléréalité de 18 épisodes sur la chaîne publique Yle TV1, abordant la manière dont des gens ont décidé de ne pas prendre leur retraite.

Réussites individuelles de toute une vie :
Bruno Põder, Kersti Skovgaard, Estonie. Bruno a continué à exercer comme chirurgien jusqu'à l'âge de 80 ans sans perdre son attitude positive et son ambition de contribuer à la société.

Vers des environnements adaptés aux personnes âgées :
Life-Long Living, Fredericia, Danemark. Un exemple de nouveau modèle d'interaction entre des citoyens âgés et les services sociaux locaux, axé sur une réhabilitation au quotidien.

Lieux de travail pour tous les âges :
Encadrer des gens d'âges différents. La ville d'Helsinki en Finlande cherche à devenir un modèle en matière de promotion de l'emploi de personnes d'âges diverses en impliquant chacune d'entre elles : des centres sportifs locaux aux prestataires de soins de santé et services professionnels.

Le vieillissement de la population est perçu par beaucoup comme un sujet de préoccupation. Cependant, il est source également de nouvelles opportunités. Reconnaître et mettre en valeur la contribution des seniors à l'économie et à la société aideront à aborder les défis du vieillissement actif en matière de pérennité de nos systèmes de protection sociale.

L'Année européenne 2012 du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle s'est efforcée de sensibiliser les gens sur ces questions et a encouragé les actions visant à créer davantage et de meilleures opportunités permettant aux aînés de demeurer actifs et indépendants et d'assurer une véritable solidarité réciproque entre les générations.

Le système de récompenses reflète les trois dimensions de l'approche du vieillissement actif encouragée par l'Année européenne 2012: emploi, participation sociale et vie indépendante.


Lu 1489 fois
Publié le Jeudi 22 Novembre 2012



Réagir à cet article :