Sommaire
Senior Actu

Le tiers payant est une nécessité : tribune libre des organisations syndicales des retraités

Les organisations syndicales* représentant les retraités et les personnes âgées veulent défendre la généralisation du tiers payant. Dans ce communiqué, les retraités rappellent qu’ils sont très attachés à la qualité des soins et aux conditions d’accès aux services médicaux.


Le tiers payant est une nécessité : tribune libre des organisations syndicales des retraités
Le projet de loi Santé prévoit la généralisation du tiers payant pour tous en 2017. Rappelons que le tiers payant permet au patient de ne pas faire l’avance des frais médicaux. De nombreux professionnels de santé ont, depuis longtemps, généralisé cette pratique. Pharmaciens, infirmières libérales, laboratoires d’analyses médicales, cabinet de radiologie, masseurs-kinésithérapeute et nombre de médecins ont déjà opté pour le tiers-payant.
 
Alors que le renoncement aux soins pour raisons financières atteint plus de 25% des Français, dont 12 % pour les soins courants (41% des femmes contre 21% des hommes), les organisations signataires estiment que la mise en œuvre du tiers payant est une priorité nationale.
 
En faisant du refus du « tiers payant généralisé » leur revendication prioritaire, certains médecins libéraux se trompent de combat. La grève de la Carte Vitale s’attaque directement aux patients qui verront leurs délais de remboursement considérablement augmentés. La généralisation du tiers payant permettra la nécessaire simplification de notre système. En outre, il ouvre la voie à une meilleure surveillance des pratiques médicales et tarifaires.
 
Pour toutes ces raisons, les organisations syndicales de retraités demandent au gouvernement de maintenir cette mesure de bon sens dans le projet de loi. Les organisations syndicales de retraités réaffirment avec force leur attachement à notre système d’Assurance maladie de la Sécurité sociale. Elles revendiquent une diminution des restes à charge et une amélioration des conditions d’accès aux soins.
 
*CFDT, CFTC, CGT, Unsa et FGR-FP


Publié le Mercredi 15 Avril 2015 dans la rubrique Santé | Lu 819 fois