Sommaire
Senior Actu

Le thé vert pourrait réduire d’un tiers le risque de développer un cancer du colon

Selon une récente étude chinoise*, une consommation régulière de thé vert, boisson naturellement riche en polyphénols, permettrait de réduire de 37% le risque de développer un cancer colorectal.


Le thé vert, riche en polyphénols (de puissants antioxydants censés ralentir les effets du vieillissement, protéger contre le cancer, les maladies neurodégénératives et cardiovasculaires) pourrait aider à lutter contre l’apparition du cancer colorectal.

Des chercheurs chinois ont étudié une cohorte de 70.000 chinoises âgées de 40 à 70 ans pendant six ans. Durant cette période, 256 cas de cancer colorectal ont été diagnostiqués. Les habitudes alimentaires de ces femmes ont alors été analysées afin d’isoler les éventuels effets protecteurs de certains aliments ou boissons par rapport au cancer du colon.

C’est là que les chercheurs ont constaté que la consommation de thé vert pouvait être associée à une réduction de 37% du risque de développer un cancer du colon. Selon les scientifiques, il existe une véritable corrélation entre le fait de boire du thé vert et le gain d’années de vie. .../...
Le thé vert pourrait réduire d’un tiers le risque de développer un cancer du colon

Rappelons que ce type de cancer se développe généralement à cause de mauvaises habitudes alimentaires, de manque d’exercices physiques et avec le vieillissement. Cette pathologie est la 2ème cause de cancer chez la femme et la 3ème chez l'homme. Elle apparaît à partir de la cinquantaine et représente la 2ème cause de mortalité par cancer avec 16 000 décès/an.

Le cancer du côlon est d'abord une question d'âge. L'âge moyen d'un patient diagnostiqué est de 70 ans. La France se classe parmi les pays ayant une fréquence élevée de cancer colique, juste derrière les Etats-Unis et l'Australie. Le nombre de cancer colorectal y est passé de 23.900 à 36.000 entre 1980 et 2000. Dans ce même laps de temps, le nombre de décès a augmenté de plus de 8%, passant de 14.727 à 15.973. Fait parlant, le cancer du côlon concernera au cours de sa vie un français sur 50.

*Source : Yang G et al (2007) Prospective cohort study of green tea consumption and colorectal cancer risk in women. Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention, Vol 16, pg 1219-1223.

Pour aller plus loin, lire aussi :
Alzheimer : réduire les risques en buvant du thé vert
Alzheimer : un ingrédient du thé vert pourrait combattre la maladie


Publié le Jeudi 28 Juin 2007 dans la rubrique Santé | Lu 4383 fois