Sommaire
Senior Actu

Le rhum se rappelle au bon souvenir des amateurs...

Les modes sont par définition cycliques et il en est de même des alcools et spiritueux comme de l’automobile. Certains sont en vogue, d’autres moins. Aujourd’hui, c’est le rhum qui semble revenir sur le devant de la scène. A consommer bien évidemment, avec modération.


Le renouveau des bars à cocktails est également une opportunité pour la mise en lumière d’un spiritueux qui respire la joie de vivre et la générosité.
 
Produit dans les Caraïbes ainsi que dans certains pays d’Amérique centrale, le rhum est souvent rude au palais. Il faut bien sûr oublier les produits industriels qui sont réservés aux cocktails de soif que l’on boit au bord d’une piscine…
 
Mais là encore, la qualité peut exister et c’est la volonté de Luca Gargano, le propriétaire de la maison Velier, que de replacer le rhum à une place qui correspond à la qualité de certaines productions. Son souhait étant de pouvoir comparer ses produits à l’univers des meilleurs whiskies.
 
C’est dans cet esprit que Velier vient de présenter une nouvelle collection de rhums haut de gamme sous la marque Habitation Velier, « the house of pure single rum ». Pour l’instant, ce sont six rhums différents issus de la Jamaïque, de la Barbade, de Marie-Galante et de la Guyane britannique qui sont proposés.
 
Afin de se différencier des rhums industriels, la collection Habitation Velier a décidé de rattacher cette production à la classification de « Pure Single Rum ». Une classification adoptée également par le distillateur Richard Seale.
 
Au sein de cette collection de six rhums on trouve des rhums blancs forts en alcool qui seront parfaits pour les créateurs de cocktails. Quant aux rhums vieux, bruts de fûts, ils séduisent par leur vieillissement naturel sans ajout de caramel. Puissants également, on devine néanmoins l’élégance qui convient à un fumeur de cigares.
 
Joël Chassaing-Cuvillier



Publié le Vendredi 25 Mars 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 1069 fois