Sommaire
Senior Actu

Le livre impossible de Marc Vilrouge : A travers le miroir de la création


Le court récit de Marc Vilrouge a la virulence du désespoir. Dépaysé dans l’existence, Flavien, jeune écrivain, n’aspire qu’à retrouver le lieu qui le fait vivre : l’écriture. La panne d’inspiration le plonge dans l’exil de soi. Perdu, fiévreux, il tente de se rejoindre dans le sexe, la drogue… et le mensonge.
Le livre impossible de Marc Vilrouge : A travers le miroir de la création

Ses parents le croient conseiller technique à l’Assemblée Nationale. Certes, il le fut, mais il a démissionné depuis plusieurs mois. Il n’osera pas l’avouer à son père et à sa mère car « il aime et vénère trop ses parents pour oser les inquiéter ou les décevoir. Il sait combien ces derniers s’étaient privés et saignés à blanc pour lui. Ne le lui avait-on pas assez répété ou laissé sentir ».

Flavien nous raconte son retour parmi eux… Il le dit avec retenue, délicatesse et tendresse mais chaque parole adressée à ses parents cache sa souffrance. L’auteur rend compte des interrogations, des angoisses, des doutes, des découragements, des mesquineries de son héros avec la force du vécu.

L’intérêt de ce livre réside dans l’impression surréaliste qu’il suscite. Le lecteur ne sait quel objet il a entre les mains. Il ne sait comment se situer par rapport au récit, car l’écriture se met elle-même en abyme. Est-ce une fiction, fût-elle sur la mode de la bio-fiction ? Ce livre douloureux est-il « le livre impossible » en train de s’écrire ? Ou bien encore, suivant la méthode surréaliste visant à exclure le texte, exprimé par le récit du livre-objet littéraire, on en vient à se demander si, parodiant Magritte, ceci n’est pas un livre ?

Marc Vilrouge joue de cette ambiguïté pour donner un roman sombre, empreint de lassitude, qui se termine par une pirouette qui peut prendre la forme d’un point d’interrogation. Ce livre a le pouvoir de nous faire traverser le miroir de la création.

Le livre impossible
Marc Vilrouge
Editions Le Dilettante
93 pages
12 euros


Publié le Lundi 23 Avril 2007 dans la rubrique Culture | Lu 1100 fois