Sommaire
Senior Actu

Le grand âge est à l’abandon ! Propositions pour éviter le pire (livre)

L’éditeur Salvator a publié cet été un ouvrage intitulé « Le grand âge est à l’abandon ! Propositions pour éviter le pire ». Ce livre, rédigé par Nicolas Martinet, directeur d’une maison de retraite dans le nord de la France, évoque les difficultés rencontrées dans les établissements pour personnes âgées et propose des solutions concrètes afin d’améliorer la situation du grand âge.


À la veille d une loi traitant de la dépendance, un directeur de maison de retraite attire notre attention sur un sujet qui nous concerne tous.

Partant d un certain nombre de constats, tirés de situations concrètes, il évoque le sentiment d abandon ressenti par nombre de personnes âgées, la détresse des familles, la souffrance du personnel et l exaspération de beaucoup de directeurs d établissement.

S’il résonne comme un cri de révolte, cet ouvrage se veut aussi force de proposition : des solutions sont avancées afin d améliorer la situation du grand âge. Son objectif est d inclure dans le débat en cours tous les acteurs qui, de près ou de loin, apportent leur aide à la personne âgée, mais aussi d impliquer chacun de nous pour que le système puisse trouver les moyens d une évolution aussi urgente qu indispensable.

Nicolas Martinet, 52 ans est marié et père de trois enfants. Depuis 1994, il dirige, dans le Pas-de-Calais, une maison de retraite congréganiste. Il a aussi assuré des intérims dans des maisons de retraite en difficulté et dans un établissement qui accueille des personnes handicapées. Il a participé à des groupes de travail mis en place par le Conseil Général et l Agence régionale de santé (ARS) du Pas-de-Calais (canicule, handicap âgé, tarification...). Il est cofondateur de la Fédération nationale des Institutions de santé et d action sociale d inspiration chrétienne (FNISASIC) qui a vu le jour en 2004.

Le grand âge est à l'abandon ! Propositions pour éviter le pire de Nicolas Martinet
Editions Salvator
128 pages
Prix : 11.90 euros


Publié le Mardi 13 Septembre 2011 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 2324 fois