Sommaire
Senior Actu

Le gouvernement de Polynésie souhaite redonner aux seniors leur place dans la société

Lors des festivités organisées à l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées du 1er octobre dernier, la ministre de la Solidarité du gouvernement Temaru en Polynésie, Patricia Tetuanui a souligné qu’elle souhaitait redonner aux aînés leur place dans la société, indique une récente dépêche de l’Agence Tahitienne de Presse.


Le gouvernement Temaru a souhaité profiter de cette journée symbolique pour annoncer qu’il voulait redonner aux personnes âgées, appelées localement « matahiapo », leur place dans la communauté. Il estime que les seniors sont de nos jours trop souvent mis à l’écart d’une société qui pourtant, les avait toujours respecté jusqu’à aujourd’hui.

La ministre de la Famille, Valentina Cross indique que « la famille polynésienne est très respectueuse des aînés » mais déplore depuis quelques années « un délaissement des personnes âgées qui sont parfois perçues comme un fardeau ». De son côté Patricia Tetuani a souligné que les personnes âgées sont « nécessaires à la transmission du savoir et de la culture. Ce sont les témoins d'une époque ».

Au vu des bons résultats de l’exemple néo-zélandais, qui intègre depuis une quinzaine d’années les seniors dans les écoles -ces derniers venant en aide au corps enseignant- le gouvernement Temaru souhaite lui aussi, faire participer et valoriser l’expérience des anciens en leur ouvrant les établissements. « Toutes ces personnes âgées ne sont pas grabataires ni dans une situation d'échec social. Elles peuvent apporter beaucoup » a indiqué Mme Valentina Cross.

En Polynésie française environ 19 000 personnes sont âgées de 60 ans et plus, soit environ 15% de la population globale du pays.


Publié le Mardi 4 Octobre 2005 dans la rubrique Social | Lu 2340 fois