Sommaire
Senior Actu

Le corps d’une femme de 70 ans vient d’être découvert trois ans après son décès

Le 30 mai dernier, le corps d’une septuagénaire qui vivait à Morlaix dans le Finistère a été retrouvé à son domicile par la police… La vieille dame était décédée depuis trois ans, indique un récent article du quotidien Le Télégramme.


On parle souvent de la solitude des personnes âgées sans vraiment se rendre compte de ce que cela peut représenter. Ce fait divers, ce drame de la vie quotidienne en est malheureusement une bonne illustration.

Dans son entourage, personne n’avait été surpris par l’absence de cette femme qualifiée de « discrète » par le procureur de la République dans le quotidien breton. Finalement, ce sont les services sociaux chargés de suivre cette personne qui ont donné l’alerte. Les policiers se sont donc rendus à une ancienne adresse qu’ils pensaient inoccupée, et c’est là, qu’ils ont découvert le corps de la vieille dame étendu sur son lit. « Elle était quasiment momifiée (...) Il n’y avait pas de traces d’agression, la maison était fermée à clé, il s’agit d’une mort naturelle » a déclaré le procureur.

Célibataire et sans enfants, cette femme faisait l'objet d'une mesure de protection juridique auprès du juge des tutelles, mais elle avait réintégré un ancien domicile sans prévenir les organismes sociaux. « Dans la maison, les policiers ont également trouvé des lettres adressées à différents organismes (caisses de retraite...) où elle expliquait « qu’elle était sur le point de décéder ». Mais elle est morte avant d’avoir pu poster son courrier » précise encore le quotidien breton.

Elle n’avait qu’une sœur vivant en région parisienne, conclut le Télégramme.


Publié le Mercredi 6 Juin 2007 dans la rubrique Société | Lu 3572 fois