Sommaire
Senior Actu

Le constructeur automobile nippon Mazda réembauche ses retraités

Le fabricant de véhicules automobiles Mazda Motor Corp. vient d’annoncer qu’il allait réemployer ses retraités et augmenter progressivement l’âge limite de la retraite à 65 ans de manière à pouvoir faire face à la pénurie de main d’œuvre annoncée à partir de l’année prochaine, indique un récent article du quotidien en ligne Kyodo News.


Le constructeur a donc annoncé la semaine dernière que pour faire face aux départs en retraite massifs des baby-boomers à partir de l’année prochaine, il allait introduire à partir d’avril 2006, un nouveau système intitulé « Famille d’experts ».

Ce dernier devrait lui permettre de réembaucher ses anciens salariés partis à la retraite et d’augmenter petit à petit l’âge limite des départs de 60 à 65 ans.

En réalité, cette pratique n’est pas totalement nouvelle puisque Mazda réembauche déjà une centaine de retraités par an. Mais jusqu’à maintenant, cela ne concernait que les ouvriers travaillant dans les usines.

Le nouveau principe devrait s’appliquer à l’ensemble des retraités qui souhaitent reprendre une activité salariée, à condition bien sûr, qu’ils soient suffisamment en forme et aptes à retravailler.

Le constructeur annonce que sur l’année 2006, environ 400 employés devraient être ainsi réembauchés portant le nombre de retraités au travail dans l’entreprise à 700 personnes. Cependant, il convient de préciser que leur salaire sera de 30 à 40% inférieur à celui qu’ils touchaient avant de partir en retraite.

L’âge de la retraite obligatoire dans l’entreprise, selon la loi de juin 2004, va donc être progressivement repoussé de 60 à 65 ans. Mazda n’est pas le seul constructeur automobile à avoir adopté un tel système. En effet, en juillet dernier, Toyota a mis en place une démarche similaire.
Le constructeur automobile nippon Mazda réembauche ses retraités


Publié le Mercredi 21 Décembre 2005 dans la rubrique Emploi | Lu 3978 fois