Sommaire
Senior Actu

Le « Passeport pour une retraite active » sera désormais remis à tous les nouveaux retraités

Annoncé à l’occasion de la Conférence de la famille de juillet 2006, le « Passeport pour une retraite active » a été officiellement lancé aujourd’hui par Philippe Bas, ministre délégué aux Personnes âgées. Ce document sera désormais remis à tous les nouveaux retraités.


Ce fascicule de 16 pages, simple et concret, a notamment pour objectif de fournir aux seniors, des informations sur la retraite, les services à la personne et le bénévolat, ainsi que des conseils pour rester en forme et en bonne santé.

Jusqu'à présent, remarque le ministère dans son communiqué, ces informations étaient dispersées, notamment concernant le bénévolat, alors même que les « seniors actifs » sont de plus en plus nombreux à souhaiter s’engager dans un projet ou une démarche bénévoles, après leur départ à la retraite.

Le « Passeport pour une retraite active » vise donc à informer sur les démarches et les possibilités d’actions bénévoles. Il oriente les seniors vers les interlocuteurs nationaux et locaux susceptibles de les aider dans cette démarche. Un encart local permet de les renseigner sur les principales associations et sur les lieux d’information dans leur région.

Mais ce document comporte également : des informations générales sur la retraite ; un volet pour informer les jeunes retraités sur les bénéfices d’un recours à une alimentation saine et diversifiée (conseils nutritionnels), sur la nécessité de se maintenir en bonne santé physique, dans une perspective de prévention ; des informations générales sur les services à la personne ; et enfin, les contacts-clé dans chacun de ces domaines.

Le contenu du Passeport a été élaboré –entre autre- par un groupe comprenant des représentants du ministère en charge des Personnes âgées, de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (Cnav), avec le concours du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, de la Haute Autorité de Santé, de l’Assurance Maladie, de la Caisse centrale de mutualité sociale agricole, etc.

La CNAV assurera la diffusion du « Passeport pour une retraite active ». Dès cette année, tous les nouveaux retraités (650.000/700.000 par an) se verront remettre le document à l’occasion de l’entretien pour le départ en retraite, dans les agences locales d’assurance vieillesse (tous régimes) et dans les points d’accueil retraite. .../...
Le « Passeport pour une retraite active » sera désormais remis à tous les nouveaux retraités

Quelques exemples de conseils pratiques présents dans ce Passeport

Vous souhaitez : Cumuler votre retraite avec un emploi
Vous pouvez cumuler votre pension avec le revenu d’une activité. Cette activité peut être salariée ou non ; elle peut relever du secteur public ou du secteur privé. Les conditions de cumul de votre retraite avec d’autres revenus d’activité varient selon les régimes : salariés, fonctionnaires, commerçants, non-salariés agricoles… Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter votre caisse de retraite.

Vous installer à l’étranger :
Il vous suffit d’informer vos organismes de retraite de votre changement d’adresse. Votre pension sera versée dans votre nouveau pays de résidence ou sur votre compte en France.

Prendre soin de soi, c’est prendre soin de son corps...
Il n’est jamais trop tard pour commencer progressivement une activité physique. Faites régulièrement de l’exercice ! Entretenez votre capital musculaire (l’équivalent d’au moins trente minutes de marche rapide par jour) et vous défendrez mieux votre corps contre certaines maladies. C’est le moment de vous mettre à la gymnastique, à la natation, à la marche ou au jardinage…

Consultation gratuite de prévention
L’objectif du Plan Solidarité-Grand Âge est que toutes les personnes atteignant 70 ans puissent bénéficier d’une consultation gratuite de prévention chez leur médecin traitant. Elle permettra d’identifier des troubles de l’équilibre, des problèmes de dénutrition, et de corriger certains modes de vie afin d’éviter les maladies du grand âge. Cette consultation de prévention sera expérimentée dans plusieurs régions pilotes en 2007, puis sera progressivement étendue à tout le territoire.

Vous êtes retraité et consacrez une partie de votre temps à des activités bénévoles ?
Des collectivités territoriales (communes, conseils généraux) et leurs établissements publics (CCAS*, CIAS**), s’ils le souhaitent, pourront dès mars 2007 reconnaître votre engagement en vous versant des Cesu préfinancés. Si vous bénéficiez de cette aide, vous pourrez utiliser ces chèques pour rémunérer un salarié à domicile ou des services effectués par un prestataire (entreprise ou association) agréé par l’Etat au titre des services à la personne. Recevez des services en retour de votre engagement.


Publié le Mardi 20 Février 2007 dans la rubrique Retraite | Lu 7449 fois