Sommaire
Senior Actu

Le FONGECIF IdF sensibilise les seniors à l'intérêt de se former « tout au long de la vie »

Dans le cadre de la promotion de la « formation tout au long de la vie », le FONGECIF Ile-de-France annonce pour 2006 la mise en oeuvre d'actions en direction des salariés franciliens de plus de 40 ans et de ceux à faible niveau de qualification (niveau inférieur au bac), qui seront touchés en priorité.


Pour cela, cet organisme met en place une campagne de communication en s'appuyant sur deux moyens principaux : ses partenaires, qui sont des relais naturels d'information auprès des salariés (réseau d'accueil de proximité du FONGECIF, mairies, médecine du travail...) et des insertions publicitaires en presse écrite.

Et le FONGECIF de rappeler qu’aujourd'hui, « à quarante ans, les salariés ont parcouru à peine la moitié de leur parcours professionnel. En finançant en priorité les projets des quadragénaires et plus et ceux des faibles niveaux de qualification », cet organisme espère « contribuer à "l'employabilité" et à l'évolution professionnelle de ces salariés », explique Jean-Pierre Douillet, vice-président du FONGECIF Ile-de-France. « Ces priorités sont conformes à l'accord national interprofessionnel de 2003 sur lequel repose toute la réforme de la formation professionnelle » précise-t-il encore.

A cet effet, le FONGECIF IdF met en place un numéro Azur visant à traiter les demandes d'information « de façon privilégiée », le 0810 300 000 (prix d'un appel local).

Parallèlement, le FONGECIF IdF augmentera le nombre de congés bilan de compétences (CBC) financés, pour dépasser largement en 2006 les 4.500 dossiers acceptés. Dans de nombreux cas, le bilan de compétences apparaît comme une première étape nécessaire dans la construction d'un projet d'évolution professionnelle. Il permet de renforcer la cohérence du projet individuel et d'envisager, lorsque cela est utile, un congé individuel de formation (CIF) ou un congé validation des acquis de l'expérience (CVAE).

Le CBC est accessible à toute personne salariée du secteur privé, avec cinq ans d'expérience professionnelle dont un an dans l'entreprise actuelle. Le délai est ramené à deux ans pour les personnes autodidactes. Les personnes en CDD doivent justifier de deux ans d'activité salariée au cours des cinq dernières années dont quatre mois au cours des douze derniers mois.

Le FONGECIF accueille, conseille et accompagne les salariés d'Île-de-France pour leur permettre d'élaborer un projet professionnel cohérent et de qualité. Il s’agit d’un organisme paritaire interprofessionnel, qui collecte la contribution des entreprises privées de la région pour financer les projets des salariés dans le cadre d'une formation, d'un bilan de compétences ou d'une validation des acquis de l'expérience.

En 2005, la collecte s'est élevée à 190 millions d'euros et a permis de financer 12 000 projets indique cet organisme.

fongecif-idf.fr


Publié le Lundi 20 Février 2006 dans la rubrique Emploi | Lu 6422 fois