Sommaire
Senior Actu

Le Conseil général de l’Isère souhaite susciter des vocations pour l’aide à domicile


Vieillissement de la population, éloignement des familles, mise en place de l’Allocation personnalisée d’autonomie… Dans les années qui viennent, l’Isère aura besoin de plusieurs centaines d’aides à domicile.

Mais ce métier, consistant notamment à aider les personnes âgées à faire leur toilette, entretenir leur maison et préparer leurs repas, manque de candidatures.

L’élaboration d’un accord cadre durant le premier trimestre 2003, en partenariat avec les services de l’Etat et de la Région, vise à revaloriser cette profession et susciter des vocations.

Aujourd’hui seul 15% des aides à domicile sont titulaires d’un certificat d’aptitude. L’accord a pour but d’encourager la formation des professionnels afin d’améliorer la qualité des prestations apportées aux personnes âgées.

Le département a également pour objectif une meilleure organisation du maintien à domicile avec l’ouverture de huit nouveaux Clic (Centres locaux d’information et de coordination gérontologique).



Publié le Jeudi 16 Octobre 2003 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 1791 fois