Sommaire
Senior Actu

Le CIAAF réagit aux premières mesures en faveur des aidants familiaux

Le Collectif Interassociatif d’Aide aux Aidants Familiaux (CIAAF), groupe de réflexion sur l’aide aux aidants, se félicite du décret d’application du congé de soutien familial et de la mise en ligne du Guide de l’aidant tout en soulignant les limites actuelles des dispositifs.


Ces mesures parues au journal officiel du 20 avril 2007 étaient « attendues depuis la conférence de la famille de juillet 2006 » souligne l’association. Et d’ajouter qu’elles « sont les premières à viser explicitement cette catégorie de la population. Nous espérons qu’elles permettront d’enclencher une nouvelle dynamique de l’aide aux aidants car elles répondent en partie à l’attente des familles concernées, mais en partie seulement. Le collectif souhaite, en effet, attirer l’attention des pouvoirs publics sur les limites actuelles des dispositifs ».

Congé de soutien familial : une avancée majeure mais des modalités trop restrictives

Le fait de pouvoir arrêter temporairement son activité professionnelle pour se consacrer à un proche est un progrès majeur.

Il est dommage que les modalités fixées en restreignent l’accès en raison :
- de conditions restrictives. Il faut que la personne aidée vive à domicile avec un niveau de dépendance très élevé attesté par un taux d’incapacité permanente de plus de 80% ou un classement en GIR 1 ou 2. De plus, ce congé est réservé aux salariés qui ont une ancienneté de plus de deux ans dans leur entreprise.
- d’un manque d’attractivité : le congé ne donne droit à aucune rémunération. Par ailleurs, sa durée est limitée à quelques mois alors que les aidants ont souvent besoin de solutions sur plusieurs années.

En revanche, parmi les points positifs, nous notons la possibilité de valider des trimestres de retraite et la certitude de retrouver son emploi à l’issue du congé. .../...
Le CIAAF réagit aux premières mesures en faveur des aidants familiaux

Guide de l’aidant : un document utile mais trop orienté sur la professionnalisation

Le Guide de l’aidant a le mérite de présenter de manière très claire, voire pédagogique, les principales aides disponibles dans le domaine du handicap et des personnes âgées.

Après ce panorama, le « carnet de l’aidant » invite à noter les activités réalisées en vue d’une « valorisation » des acquis de l'expérience. Il est suivi d’un chapitre complet intitulé « valoriser votre expérience ».

Or ces perspectives de reconversion professionnelle dans le secteur de l’accompagnement ne concernent qu’un faible pourcentage des aidants. Par définition, un aidant familial « vient en aide, à titre non professionnel ». Il a besoin d’être relayé par des professionnels qualifiés et non de prendre leur place.

Le Collectif Interassociatif d’Aide aux Aidants Familiaux CIAAF réunit depuis 2004 les compétences de différentes associations qui agissent en faveur des aidants familiaux quelle que soit la dépendance, l’âge ou la maladie de la personne aidée.

Pour aller plus loin, lire aussi :

Parution du décret relatif au congé de soutien familial visant à soulager les aidants au quotidien


Publié le Vendredi 4 Mai 2007 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 5293 fois