Sommaire
Senior Actu

Le CHU de Toulouse recherche des volontaires seniors pour une étude clinique

C’est un fait : repérer les signes de fragilité chez les ainés permet de retarder leur entrée dans la dépendance. Dans ce contexte, si vous êtes âgé d’au moins 70 ans et que vous avez remarqué une certaine faiblesse musculaire dans les bras et les jambes ou des difficultés à marcher, monter les escaliers, etc. vous pouvez participer à l’étude clinique SPRINT-T menée par le Gérontopôle du CHU de Toulouse.


Le CHU de Toulouse recherche des volontaires seniors pour une étude clinique
Financée par la commission européenne et la fédération européenne des industries et associations pharmaceutiques à hauteur de 48 millions d'euros (tout de même), cette  grande étude va être menée par l’hôpital La Grave pendant deux ans auprès de 1.500 patients issus de neuf pays européens.
 
La partie française est donc coordonnée par le gérontopôle de Toulouse où seront recrutés entre 100 et 150 patients. Il s’agira de la plus vaste étude européenne jamais réalisée sur les effets de l'activité physique pour prévenir la perte d'autonomie chez les plus de 70 ans.
 
Dans la pratique, cette étude va évaluer les effets de l’activité physique sur le bien-être et la forme physique des personnes de 70 ans et plus. La participation à cette étude est entièrement libre et volontaire. Vous pouvez en sortir à tout moment sans avoir à vous justifier et sans que cela n’ait de conséquence sur votre suivi médical ni sur la qualité de vos soins ultérieurs. Vous bénéficierez d’examens médicaux réguliers et gratuits.
 
Plus concrètement, les participants à cette étude de grande ampleur devront faire environ 150 minutes d’exercices physiques par semaine (marche, renforcement musculaire, assouplissement, équilibre) associés à des conseils diététiques. L’idée des chercheurs est que la pratique d’activités physiques régulières permet de limiter la sarcopénie (fonte musculaire qui touche les personnes âgées), voire même, permet d'augmenter la masse musculaire pour in fine, prévenir la dépendance.
 
Pour en savoir plus, veuillez appeler l’équipe de l’étude en composant le numéro indiqué ci-dessous :
Tél : 06.61.77.71.15
milhet.a@chu-toulouse.fr


Publié le Lundi 29 Août 2016 dans la rubrique Santé | Lu 2555 fois