Sommaire
Senior Actu

Laurent Gerra flingue la télé : sortie du double DVD collector


Laurent Gerra est, lui aussi, un justicier. Il tire à vue sur ce qui, à ses yeux acérés, polluent nos tubes cathodiques ou nos écrans plasmas. Mais il sait rendre hommage à sa manière, avec humour, sincérité et tendresse, à des personnalités populaires, au talent d’exception, qu’il admire depuis toujours.
Laurent Gerra flingue la télé : sortie du double DVD collector

Le DVD de son spectacle « Laurent Gerra flingue la télé » illustre parfaitement son art de bien-vivre. Télécommande en main, il part en guerre contre une télé à qui il a envie de dire, comme dans la chanson de Charles Aznavour, « Tu te laisses aller »… L’affiche, comme la jaquette de ce double DVD, montre l’artiste, tel Lucky Luke imitant ses contemporains plus vite que son ombre…

S’il rend hommage aux glorieux pionniers, de Léon Zitrone à Pierre Tchernia en passant par Guy Lux, Pierre Bellemare, Jacques Chancel et Michel Drucker, il se déchaîne contre ceux qu’il surnomme « les inquisiteurs du petit écran », qui se prennent pour des juges d’instruction : Thierry Ardisson, Marc-Olivier Fogiel, Laurent Ruquier, Gérard Miller…

Il évoque aussi la télé réalité qui, devant ses yeux fascinés, « humilie la télé ». Il propose, à sa manière des épisodes inédits de « Starsky et Hutch » et de « Columbo », assure, le temps d’un sketch, la relève de Jean-Pierre Foucault et Julien Lepers et interprète, à la manière de Patrick Sébastien, une chanson dont ce dernier aurait pu être l’auteur.

Laurent Gerra flingue la télé : sortie du double DVD collector
Il rend aussi hommage aux « grands » de la chanson française d’hier, d’aujourd’hui et de toujours, de Charles Trenet à Claude Nougaro, en passant par Gilbert Bécaud, Léo Ferré et Serge Reggiani.

Il n’oublie pas non plus ses « valeurs sûres », parmi lesquelles Céline Dion, Jacques Chirac, Valéry Giscard d’Estaing, Jack Lang, Johnny Hallyday, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jeanne Moreau, Jean d’Ormesson, Laspalles et Chevalier… Bref, comme dit Jean-Claude Brialy imité par Laurent Gerra, « tous ses amis sont là »… Mais aussi tous ses ennemis, qu’il épingle en deux heures et soixante-dix imitations.

Dans ce jeu de massacre médiatico-politique où le public est à la fête, Laurent Gerra va souvent très loin. Ce qui lui permet de mieux démontrer combien d’autres sont allés encore plus loin, mais dans la mauvaise direction.

Si vous êtes parmi les 600.000 privilégiés qui ont hurlé de rire, voire hoqueté en ovationnant le spectacle quelque part en France, ou si vous n’avez pas eu cette chance, vous allez redécouvrir ou découvrir une soirée télé unique en son genre, comme aucune chaîne ne pourra jamais vous en proposer. Avec, en bonus, des images surprises et inédites.

La tournée de Laurent Gerra, qui se poursuit jusqu’à la fin de l’année, pulvérise des records d’affluence. Il est le seul artiste à avoir affiché complet en six mois dans trois grandes salles parisiennes : l’Olympia, le Palais des Sports et le Théâtre Marigny.

Pour la première fois en double DVD le 2 novembre 2006

Laurent Gerra flingue la télé : sortie du double DVD collector
Un double digipack exceptionnel avec étui : plus de 2h20 de spectacle et 3h40 de bonus exclusifs !

Pendant près de 2 ans, une caméra a suivi l’artiste… on découvre :

- La tournée parisienne (L’Olympia, Le Palais des Sports, Le Théâtre Marigny)
- Le Liban.
- Inauguration au Musée Grévin.
- Samedi Soir avec… Laurent Gerra.
- Toulouse.
- Les recettes préférées de Laurent.
- Laurent chez Marc Veyrat.
- Orange, Ramatuelle : tournée d’été.

Caractéristiques Techniques :
Son : 2.0 - 5.1
Image 16/9-1.77
Captation en HD


Publié le Lundi 30 Octobre 2006 dans la rubrique Culture | Lu 5277 fois