Sommaire
Senior Actu

Laisser sa place à une personne âgée dans les transports sous peine d’amende

Un projet de loi australien vise à rétablir la politesse dans les transports en commun, en sanctionnant, si nécessaire, les passagers qui ne laisseraient pas leur siège à une personne âgée ou handicapée ou à une femme enceinte, indique un récent article d’un quotidien local, The Adverstiser.


Selon cette nouvelle législation, les passagers valides qui ne cèderaient pas leurs places à un aîné, une personne handicapée ou une future maman pourraient être passibles d’une amende de 511 dollars australiens, soit environ 320 euros.

Selon un responsable du gouvernement, « si tous les usagers des transports en commun agissaient de manière civilisée, il ne serait pas nécessaire de faire de telles propositions de loi ».

De son côté, l’association locale des utilisateurs des transports publics juge que ces nouvelles règles seront difficiles à faire appliquer, soulignant cependant qu’il s’agit « d’une bonne chose et que cela ne peut pas faire de mal ».

Une association de personnes handicapées précise qu’il faudrait que des emplacements pour les fauteuils roulants soient clairement identifiés afin que leurs utilisateurs se sentent en sécurité, mais qu’il ne faut pas, toutefois, que cela génère de l’hostilité.

Enfin, la directrice du Conseil sur le vieillissement note qu’il est important que le public prenne conscience des besoins spécifiques des seniors. « Pour de nombreuses personnes âgées, il est dangereux de devoir rester debout dans certains types de véhicules ».

En savoir plus

Lire aussi : France - Le bus, transport à risque pour les personnes âgées ?
Lire aussi : France - Nancy : un 'pass' permet à certain seniors de prendre le bus gratuitement
Lire aussi : Chine – Laissez votre place à un senior et votre prochain voyage sera gratuit
Laisser sa place à une personne âgée dans les transports sous peine d’amende


Publié le Vendredi 10 Juin 2005 dans la rubrique Transports | Lu 3518 fois