Sommaire
Senior Actu

Label « Destination pour tous » : pour favoriser l’accès aux vacances aux personnes handicapées

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale et Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme viennent de lancer une phase d’expérimentation pour favoriser l’accès aux vacances des personnes handicapées dans le cadre du label « Destination pour tous ».


Label « Destination pour tous » : pour favoriser l’accès aux vacances aux personnes handicapées

Ce label, souligne le communiqué du ministère, « valorise les territoires proposant une offre globale intégrant à un projet touristique à la fois l’accessibilité des sites et des activités touristiques, mais aussi l’accessibilité des autres services de la vie quotidienne ».

Et de nombreux sites touristiques en ont vraiment bien besoin… Car il est souvent impossible aux personnes âgées et/ou handicapées de visiter certains lieux qui restent totalement inaccessibles…

Et le communiqué de préciser que ce nouveau label « Destination pour tous » vient compléter le label Tourisme et Handicap créé en 2001 qui permet d’identifier les structures qui garantissent un accueil et des prestations adaptées aux besoins des personnes handicapées.

Toutefois, avant de procéder au déploiement de ce label, les ministres ont décidé de désigner des territoires pilotes afin de tester les critères de ce nouveau concept. Un appel à candidatures national avait été lancé le 22 septembre dernier : vingt-et-un territoires, engagés dans des démarches de tourisme adapté, ont fait acte de candidature.

La Commission nationale du label s’est réunie le 26 novembre afin d’examiner les candidatures reçues et proposer une liste de territoires de nature différente (littoral/campagne/urbain) au sein desquels l’expérimentation pourrait être menée.

Les ministres ont retenu pour cette phase expérimentale, les territoires suivants : Angers, Balaruc-les-Bains, Bordeaux, le Parc naturel régional du Morvan, le Pays Cathare : Canal du midi et de la Robine et enfin, Saint-Gilles Croix de vie

L’expérimentation engagée cette semaine va être menée sur une période de cinq mois afin de pouvoir procéder au déploiement du label dès le deuxième semestre 2011.


Publié le Jeudi 20 Janvier 2011 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 3463 fois