Sommaire
Senior Actu

La ville de Vincennes ouvre un service de dépistage de la maladie d’Alzheimer

A partir de demain, « pour la première fois en France », la ville de Vincennes (Val-de-Marne), en partenariat avec le réseau de l’Association Gériatrique de l’Est Parisien, proposera à ces citoyens seniors un service gratuit de dépistage des troubles de la mémoire, indique un récent communiqué de la mairie.


Les consultations-mémoire auront lieu deux fois par semaine. Les personnes âgées pourront, lors d’un rendez-vous pris sur demande de leur médecin traitant, effectuer un test de mémoire de 20 minutes auprès de spécialistes psychologues et orthophonistes.

« Dans notre pays, 850 000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ce chiffre est alarmant, d’autant que l’on sait que seul 1 patient sur 5 est traité, faute de dépistage. Il faut savoir que plus de 2 500 personnes de plus de 80 ans vivent à Vincennes, soit 5,6 % de la population », commente le Docteur Didier Denhez, conseiller municipal en charge de ces questions.

La mise en place de ces consultations-mémoire a déjà été le moteur de la restructuration du centre Pierre Souweine en un centre d’informations gérontologiques, ouvert en mars dernier. Celui-ci regroupe en un même lieu un grand nombre de services destinés aux personnes âgées. « J’ai personnellement voulu qu’à l’occasion de sa restructuration, le centre Pierre-Souweine soit réorienté vers l’aide aux personnes âgées grâce à une meilleure coordination de l’ensemble des intervenants médicaux et associatifs, ainsi qu’en développant des prestations innovantes, comme par exemple le dépistage de la maladie d’Alzheimer », explique Laurent Lafon, maire UDF de Vincennes.

Et le communiqué de préciser que la ville « a également lancé une série de conférences à destination des seniors. Leur objectif est d’offrir, tous les quatre mois, une rencontre sur des thèmes médico-sociaux, la prévention et la santé. La première conférence, sur « Comment bien se nourrir après 60 ans », s’est déroulée le 15 juin 2005. La seconde conférence de ce cycle se tiendra en novembre sur le thème « Prévention face au froid et aux maladies hivernales ».

De même, le maire précise que « d’une manière générale, nous considérons qu’il est important que toutes les générations profitent des atouts de notre ville. C’est ce qui nous conduit à tout faire pour favoriser le maintien à domicile . » Jeudi 13 octobre, la Ville va signer une charte avec les associations municipales d’aide au maintien à domicile des personnes âgées et handicapées (Association Vincennoise d’Aide à Domicile, Vilcena, Nouvel Horizon, Bien chez vous, Association d’aide et d’accompagnements aux soins palliatifs de Vincennes, Association Gériatrique de l’Est Parisien…). Elle a pour objectifs de rappeler les caractéristiques des associations qui oeuvrent pour l’intérêt général, de fixer les règles d’un fonctionnement éthique, ainsi que de clarifier les relations entre ces associations et leurs interlocuteurs conclut le communiqué de la mairie.


Publié le Lundi 3 Octobre 2005 dans la rubrique Divers | Lu 2688 fois