Sommaire
Senior Actu

La préfecture alerte les seniors : prenez garde aux vols par ruse !

Dans un récent communiqué, la préfecture de Police informe que comme « chaque année, la période des fêtes est propice à la commission de vols par ruse dont sont d’abord victimes les personnes âgées. En se faisant passer pour des professionnels (agents EDF, ramoneurs, postiers, plombiers, voire policiers), des malfaiteurs abusent de la crédulité des seniors pour s’introduire dans leur domicile et voler leurs objets de valeur et leurs liquidités ». Quelques conseils pratiques pour éviter le pire...


Parallèlement aux enquêtes menées pour identifier les auteurs, les commissariats parisiens mettent en place tout au long de l’année des opérations de prévention destinées à ce public vulnérable. Depuis le 1er janvier, 54 opérations ont ainsi été organisées par l’ensemble des commissariats, permettant de sensibiliser plus de 3.000 personnes âgées (l’une des dernières en date dans le 17ème arrondissement).

« L’action globale de la préfecture de police a permis de freiner l’augmentation de ce type de délit particulièrement traumatisant pour les victimes » souligne le communiqué de la préfecture. Ainsi, les chiffres sur les dix premiers mois de 2008 par rapport à la même période 2007 montrent non seulement une baisse du nombre de faits (607 au lieu de 619) mais surtout une augmentation très nette du nombre d’auteurs identifiés et interpellés (527 faits élucidés au lieu de 304).

« Les scénarios sont extrêmement variés, souligne dans un récent article du Parisien le commissaire Yves Crespin, patron de la 3e division de police judiciaire (3 e DPJ), qui possède un groupe spécialisé dans ce type d’affaires. Un faux plombier, invoquant une fuite d’eau, demandera par exemple à la personne âgée de tenir une bassine sous l’évier pendant que lui-même va vérifier l’état des sanitaires. Au passage, il en profitera pour rafler les objets de valeur. »
La préfecture alerte les seniors : prenez garde aux vols par ruse !

Quelques conseils pour éviter le vol par ruse !

- Quand une personne se présente à l’interphone ou à la porte du domicile, utiliser systématiquement l’entrebâilleur et le judas, exiger la présentation de la carte professionnelle et l’ordre de mission (ou le justificatif de passage). En cas de refus, ne pas laisser entrer la personne.
- S’il s’agit d’un avis de passage de personne par téléphone, par courrier ou par voie d’affichage dans le hall de l’immeuble, vérifier les conditions de passage auprès de l’organisme d’origine, du bailleur, du syndic, du concierge ou des voisins.
- Effectuer des contre-appels téléphoniques en se référant aux numéros figurant sur les factures ou les avis d’échéances et non pas sur ceux donnés par la personne qui se présente ou appelle.
- Ne laisser rentrer personne si le moindre doute persiste.
- Proposer un autre rendez vous à la personne afin de pouvoir procéder aux vérifications nécessaires.
- Ne laisser entrer personne après 18 heures.
- Si une personne rentre au domicile, s’assurer de la présence d’un voisin, ne pas laisser l’individu seul, l’accompagner dans tous ses déplacements à l’intérieur du logement.
- Ne divulguer en aucun cas l’endroit où sont cachés les bijoux, liquidités ou valeurs.

Pour aller plus loin, lire aussi :
Violence envers les aînés : 35% de hausse selon l’OCLDI


Publié le Mardi 9 Décembre 2008 dans la rubrique Société | Lu 6258 fois