Sommaire
Senior Actu

La cuisine des patients diabétiques

A l’occasion de la Journée Mondiale du diabète qui se tiendra le 14 novembre prochain, le laboratoire pharmaceutique Sanofi s’invite dans la cuisine des patients diabétiques pour mieux les accompagner au quotidien et dévoile les résultats d’une étude en ligne réalisée par Marmiton auprès de ses internautes.


La cuisine des patients diabétiques
La Journée Mondiale du Diabète, sera consacrée cette année à l’alimentation saine. Un sujet central en matière de diabète car une alimentation équilibrée peut non seulement participer à la prévention du diabète de type 2 mais constitue également -avec l’activité physique-, l’une des clés d’une prise en charge efficace de la maladie afin d’en éviter les complications. 
 
Pendant cette journée, un food truck stationnera à deux endroits très fréquentés de la capitale : quartier de l’Opéra puis Bastille. Ce camion permettra aux passants de s’informer sur le diabète et de goûter des recettes saines et gourmandes, sucrées et salées, avec toutes les informations nécessaires pour les personnes diabétiques. 
 
Rappelons que le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas n'est plus en mesure de secréter de l'insuline ou lorsque l'organisme ne peut utiliser efficacement l'insuline qu'il produit.
 
Cette insuline est une hormone sécrétée par le pancréas dont le rôle essentiel est de permettre au glucose provenant de l’alimentation de passer dans la circulation sanguine et d’entrer dans les cellules où il est transformé en énergie. Tous les glucides sont dégradés en glucose dans le sang. L'insuline permet au glucose de pénétrer dans les cellules.  L'incapacité à produire de l'insuline ou à l'utiliser efficacement entraîne une augmentation des concentrations de glucose dans le sang (ou hyperglycémie).
 
Etre diabétique nécessite au quotidien de faire attention à l’équilibre de son alimentation : diminuer les sucres, réduire les graisses, être vigilant sur l’indice glycémique des aliments… Ces contraintes sont perçues de façon positive par certaines personnes qui y trouvent l’occasion de privilégier « le fait maison » et de varier davantage leur cuisine. Mais trop souvent, celles-ci sont mal vécues par les patients et la cuisine peut générer de la lassitude, de la frustration voire une forme de tristesse.   
 
Finalement, les personnes diabétiques doivent adopter des habitudes alimentaires identiques à celles recommandées pour l’ensemble de la population : à savoir, privilégier une alimentation diversifiée et équilibrée. Les apports en glucides et en graisses doivent être raisonnables et correctement répartis. Pour conserver tout son plaisir, il faut donc varier les aliments, opter pour des modes de préparation différents et connaître certaines astuces qui permettent de diminuer l’indice glycémique d’une recette. 
  
Pour comprendre les impacts de la maladie sur la manière de cuisiner des Français, le laboratoire a soutenu une étude en ligne réalisée cette année auprès des internautes de Marmiton, sur le thème « Comment gérer son diabète au quotidien dans sa cuisine ? ».  

Les points importants de cette étude

Pour les diabétiques : 

- 69% des répondants indiquent faire plus ou beaucoup plus attention à ce qu’ils mangent et 21% déclarent faire un peu attention, sans plus, depuis qu’ils sont diabétiques. 
- 87% des diabétiques déclarent manger les mêmes repas que leurs convives : 32% déclarent que leurs convives s’adaptent à leur régime, 55% jugent leur régime «trop compliqué» et mangent comme leurs familles ou amis. 
-  Le sucre n’est pas un produit comme les autres pour les diabétiques. Seuls 13% continuent à en manger régulièrement et beaucoup d’édulcorants sont encore inconnus des diabétiques. 
 
Pour les non diabétiques : 

- 49% des non diabétiques estiment qu’il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance des associations des aliments pour cuisiner pour un patient diabétique.    Pour un diabétique, mieux comprendre et mieux vivre son alimentation et son diabète passe également par une meilleure information de son entourage. En effet, celui-ci, a un rôle essentiel à jouer dans la perception et l’adaptation de leur régime alimentaire.   


Publié le Jeudi 5 Novembre 2015 dans la rubrique Nutrition | Lu 1573 fois