Sommaire
Senior Actu

La Torino : une tomate « anti-âge » naturellement plus riche en lycopène

La société Savéol, l’un des leaders de la tomate en France, vient de lancer sur le marché une tomate « anti-âge », la Torino, qui possède une teneur naturellement plus élevée en lycopène, un antioxydant majeur qui intervient dans la prévention de nombreux cancers, des maladies cardio-vasculaires ou du vieillissement cérébral.


Tomate Torino de Savéol
Depuis deux ou trois ans, de nombreuses communications rappellent régulièrement aux Français de tous âges, l’importance d’une bonne alimentation pour la santé. Et il semblerait, que petit à petit, le message commence à passer dans les esprits.

De fait, les consommateurs, et notamment les seniors se préoccupent de plus en plus de leur santé : d’une part, ils font attention à leur apparence (minceur, énergie, bien-être) et d’autre part, ils s’informent sur les actions bénéfiques des aliments.

C’est pour répondre à cette demande, que la société française Savéol vient de lancer une tomate à teneur naturellement élevée en lycopène* : la Torino. Rappelons en effet, que la teneur en lycopène des tomates varie selon les variétés. Comme le souligne Savéol, « on estime qu’il faudrait 6 à 10 mg de lycopène par jour », or la Torino « en contient au minimum 50% de plus qu’une tomate standard, soit 40 mg/Kg » affirme cette coopérative maraîchère basée dans le Finistère en Bretagne.

Ce beau fruit allongé et charnu devrait facilement trouver sa place dans les cuisines. Sa forme originale et son parfum multiplient ses utilisations. Facile à trancher, la Torino s’utilise en rondelles dans les salades, gratins ou sandwiches. Tranchée en longueur, elle sera excellente farcie (très bonne tenue à la cuisson). Le prix de vente public est de 2 à 2,20 euros la barquette de 350g. En vente dès maintenant dans les rayons frais. .../...

Il faut rappeler que de nombreuses études semblent démontrer que la consommation de tomates, tend à réduire les risques de développer certaines maladies, comme le cancer de la prostate, mais elle pourrait aussi améliorer la santé cardiovasculaire et l’hydratation de la peau. En plus du lycopène, ce fruit contient en effet de nombreux nutriments bons pour la santé, tels que le bétacarotène ou les vitamines C et E.

D’autre part, les résultats publiés dans le Journal of Gerontology du mois de mars 2007 montrent que des niveaux faibles de lycopène et de zéaxanthine sont associés à de moindres performances cognitives. Les chercheurs suggèrent donc que la diminution des taux plasmatiques de ces composés antioxydants favoriserait le stress oxydatif du cerveau et donc la dégradation des cellules nerveuses, entraînant ainsi le déclin des fonctions cognitives.

Le lycopène*

La Torino : une tomate « anti-âge » naturellement plus riche en lycopène
C'est l'un des 600 caroténoïdes présents dans la nature, et c'est celui qui donne sa couleur rouge aux tomates, mais aussi aux pastèques et aux pamplemousses roses. De tous les caroténoïdes, le lycopène est le plus puissant.

Or, comme nous ne savons pas encore le synthétiser, seule l'alimentation peut donc nous en fournir, d'où l'intérêt de créer de nouvelles variétés de fruits plus riches en lycopène.

La majorité des apports (85%) proviennent des tomates et de leurs dérivés (en sauce, en jus, etc.) ; le reste est apporté par les pamplemousses roses, les pastèques, les goyaves ou encore les papayes.

Une tomate 'anti-âge' vient d'être lancée en Grande-Bretagne


Publié le Jeudi 10 Mai 2007 dans la rubrique Nutrition | Lu 15264 fois