Sommaire
Senior Actu

La Monnaie de Paris célèbre l'Euro 2016

La monnaie de Paris, qui est l’établissement officiel de frappe des monnaies, est aussi un créateur de médailles commémoratives. A l’occasion du championnat européen de football, la Monnaie de Paris édite une série de médailles et de monnaies consacrées à cette compétition.


Après une série dédiée à Astérix, la Monnaie de Paris profite de cet événement footballistique pour mettre sur le marché un ensemble de médailles destinées aux passionnés de ce sport et pour frapper une série de monnaie en or et en argent.
 
Sans valeur faciale, cette série de médailles offre en priorité un aspect ludique pour tous ceux désirant suivre la compétition à la manière d’une collection d’images Pannini. En effet, un coffret dépliant contenant 25 mini médailles permettra de faire évoluer ces dernières en fonction des résultats des équipes.
 
Plus institutionnelle, une grande médaille de bronze tirée à 999 exemplaires et vendue 159 euros permettra aux amateurs de conserver un souvenir artistique de cette compétition. Dans la gravure des deux faces c’est tout l’univers de ce sport qui est mis en valeur.
 
Dans un autre registre, l’établissement public a également mis en circulation une série de monnaie de collection en or et en argent dont la valeur faciale s’établit de 5 euros à 500 euros. La pièce de 500 euros en or est vendue 10 000 euros tandis qu’une pièce de 10 euros en argent est vendue 79 euros. Parallèlement, des épreuves de pièces classiques de 2 euros offertes dans une finition plus soignée à tirage limité sont proposées aux prix de 10 et 20 euros.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Du 10 juin au 10 juillet prochains, le cœur des amateurs de football va battre la chamade. En effet, pour la troisième fois de son histoire, la France va accueillir l’Euro 2016. Pendant un mois, l’Hexagone va réunir les 24 meilleures équipes nationales du football européen et attirer 2,5 millions de spectateurs.
 
De Lille à Marseille, de Lyon à Bordeaux en passant par Nice, Lens, Saint-Etienne ou Toulouse, du Parc des Princes à Paris jusqu’au Stade de France à Saint-Denis, l’élite du football européen va enflammer plus de 150 millions de téléspectateurs à chacun des 51 matchs. 


Publié le Mardi 26 Avril 2016 dans la rubrique Divers | Lu 1471 fois