Sommaire
Senior Actu

La Fête de la musique s'est invitée dans une maison de retraite bretonne

Comme tous les ans depuis 25 ans maintenant, tous les 21 juin, la France célèbre en fanfare la Fête de la musique. Cette année, afin que cet évènement ne soit pas uniquement réservé aux plus jeunes, des spectacles musicaux se sont produits dans une maison de retraite de Tinténiac en Bretagne, afin que les résidents puissent eux aussi, participer à cette grande fête populaire.


Alors que cette petite commune de l’Ille-et-Vilaine (35), située entre Rennes et Saint-Malo, organisait cette année sa première édition de la Fête de la Musique, les responsables locaux de cet évènement ont décidé de laisser la rue aux rockeurs et « d’investir » la maison de retraite du coin avec chorales et formations musicales, comme le montrait hier un reportage diffusé dans le journal télévisé de France 2.

Ainsi, pendant deux heures, les résidents de cette maison de retraite bretonne ont pu, eux aussi, participer à la Fête de la Musique qui s’est installée pour l’après-midi, dans les jardins de la résidence. Et l’évènement a chaudement été accueilli.

Il est vrai qu’une bonne partie de ces anciens, pour la plupart dépendants, n’ont pas souvent l’occasion de se déplacer ou d’être confrontés aux jeunes générations. « J’aime bien cette ambiance là » dit une vieille dame ; « C’est très bien, ça distrait quand même » rapporte une autre résidente.

Après avoir écouté les autres chanter, les personnes âgées ont elles aussi, poussé la chansonnette. .../...

Se Canto : une association qui enchante les résidents en maison de retraite toute l'année

Rappelons qu’il existe en France une association, Se Canto, qui organise des tours de chant avec de jeunes bénévoles dans les maisons de retraite tout au long de l’année.

En effet, créée il y a plus de huit ans, cette structure s’est donnée pour mission de recréer un lien entre les générations à travers le chant, l'animation et le dialogue avec les résidents qui vivent en établissement.

Comme le souligne Hervé Fitte, président-fondateur de Se Canto, « cette association est née de la volonté de redonner toute sa place et toute sa dignité à la personne âgée souvent coupée de toute vie sociale. Avec plus de 10.000 établissements hébergeant des personnes âgées en France, il existe une réelle demande de visites régulières . »

Pierre Girard, membre fondateur et responsable de la communication de l'association rajoute : « Il est surprenant de constater l'intérêt que Se Canto suscite auprès des 18-35 ans, à l'heure où beauté, dynamisme et esthétique repoussent encore plus loin les notions de vieillesse, maladie (parfois mort) et d'engagement auprès de nos aînés. Notre action atypique interpelle par son paradoxe et par son esprit de joie communicative. De fait, les équipes n'ont pas de mal à se créer et rapidement se développer . »

Tous les mois, les bénévoles organisent des animations suivies de discussions amicales avec chaque personne âgée. Ces discussions doivent permettre de créer des liens d'amitiés forts et pérennes entre les membres et les résidents.

Une dernière précision, « Se Canto » est traditionnellement un chant à plusieurs voix. On pourrait le traduire de la manière suivante « S'il chante... » sous-entendu « c'est une bonne chose » et effectivement, si les personnes âgées chantent, c'est une réussite.


Publié le Vendredi 23 Juin 2006 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 3049 fois