Sommaire
Senior Actu

La Chine investit dans l'univers des personnes âgées

La Chine est probablement le plus important marché des seniors au monde. Sa population vieillit et les infrastructures manquent cruellement face à l’arrivée massive de personnes âgées… Dans ce contexte, le gouvernement encourage l’investissement dans l’univers du « care » dédié aux anciens.


La Chine investit dans l'univers des personnes âgées
Voici un formidable marché potentiel pour les entreprises françaises particulièrement à la pointe dans le domaine de la silver économie. En effet, la Chine connait un vieillissement sans précédent de sa population ; une situation inédite dans l’histoire de ce pays, mais également dans l’histoire de l’humanité.
 
De fait, ce géant asiatique se retrouve confronté depuis quelques années déjà à « l’arrivée » massive de personnes âgées… Passant directement du statut de « pays jeune » à pays « vieux » sans la transition naturelle qui a pu avoir lieu dans les pays d’Europe, au Japon ou aux Etats-Unis. Or, ce pays-continent  n’est absolument pas prêt pour prendre en charge ces aînés qui autrefois, restaient au sein des familles.
 
Dans ce contexte, les législateurs chinois encouragent l’investissement dans le marché des seniors et notamment dans l’univers du « care », des soins aux personnes âgées. Précisons que sur les 212 millions de Chinois âgés de 60 ans et plus, soit 15% de la population, environ 90% vivent chez eux et seuls 3% dans des maisons de retraite. Le reste s'appuyant sur les services de soins basés dans les quartiers de résidence.
 
D’une manière générale, les soins gériatriques sont à la traîne et ne répondent pas à la demande croissante ; sans compter les différences entre les régions. Fin 2014, on estime que la Chine comptait 5,51 millions de lits de soins pour aînés, soit 26 lits pour mille personnes âgées. Bref, le pays manque cruellement d’infrastructures !
 
Mais au-delà de la construction de maisons de retraite et de la mise en place de services aux anciens, il va également falloir que le pays forme des professionnels rompus aux métiers du « care ». Dans tous les cas, il y a de fortes opportunités de développement pour les entreprises françaises ! Si le marché chinois n’est clairement plus aussi porteur dans l’univers du luxe, celui des seniors pourrait fortement aider nos sociétés hexagonales à se développer ! Encore faut-il qu’elles prennent le train en marche…  
  
Précisons que la Chine vient officiellement d’abandonner la fameuse politique de l'enfant unique. Mais il est un peu tard… Le pays connait actuellement un vieillissement sans précédent de sa population ; résultat direct de cette politique démographique menée dans les années 70.
 
Rappelons que selon les normes internationales, un pays est considéré comme « vieillissant » si le nombre de personnes de 60 ans ou plus atteint ou dépasse les 10% de la population totale. Or, la Chine a atteint ce niveau en 1999. Et ce n’est pas fini. Il est prévu que d'ici 2025, ce nombre dépassera les 300 millions de personnes et qu'il atteindra un pic de 487 millions de personnes en 2055 ! 


Publié le Mardi 29 Décembre 2015 dans la rubrique Société | Lu 1256 fois