Sommaire
Senior Actu

La Chine en manque d’infirmières face au vieillissement de la population

La Chine, pays confronté au vieillissement de sa population avec 10% de personnes âgées de 60 et plus, risque de connaître un cruel manque d’infirmières gériatriques dans les années à venir, ont récemment indiqué des experts lors d’une rencontre qui a eu lieu dans la province de Yunnan sur le thème du bien-être des seniors.


Selon les spécialistes qui ont assisté à cette réunion qui s’est tenue récemment dans la ville de Kunning, capitale de la province du Yunnan au sud-ouest de la Chine, le pays aurait besoin de 2,2 millions d’infirmières expérimentées pour pouvoir prendre en charge les soins des onze millions de personnes âgées dépendantes, indique une récente dépêche de l’agence de presse chinoise Xinhua.

Actuellement le pays ne compterait qu’un million d’infirmières et encore, la plupart d’entre elles seraient d’anciennes ouvrières ou agricultrices n’ayant jamais reçu aucune formation particulière.

Cet immense pays en pleine croissance économique semble donc très en retard en ce qui concerne les soins aux personnes âgées. Situation d’autant plus fragile et inquiétante que l’on estime déjà à une centaine de millions, le nombre de personnes de 65 ans et plus. Et que le vieillissement ne fait que s’accélérer.

Les différents experts qui ont participé à cette réunion, ont demandé à toutes les écoles de médecine du pays de proposer plus de cours sur les soins gériatriques. De même, ils ont insisté pour que les différents gouvernements locaux, hôpitaux, universités travaillent à mettre en avant le rôle joué par ces infirmières.

Actuellement, on compte en moyenne une infirmière pour 1.000 Chinois. Un chiffre particulièrement faible comparé à celui d’une grande majorité de pays dans le monde, où le taux est de 4 à 5 fois plus élevé précise la présidente de la Société des infirmières chinoises.


Publié le Lundi 10 Octobre 2005 dans la rubrique Divers | Lu 9677 fois