Sommaire
Senior Actu

La Californie pourrait devenir l'état le plus âgé des Etats-Unis d'ici 2020

La Californie est l’Etat américain où le culte de la jeunesse est le plus en vogue. Pourtant, de récentes statistiques montrent que cette région pourrait devenir la plus âgée des Etats-Unis d’ici 2020. Et selon différents spécialistes, l’avenir de cette population senior est loin d’être « tout rose » ; il tirerait même plutôt vers le gris.


La Californie pourrait devenir l'état le plus âgé des Etats-Unis d'ici 2020
L’avancée en âge de la génération des baby-boomers, née entre 1946 et 1964, touche toute l’Amérique, mais la Californie plus particulièrement.

En effet, selon des statistiques du Census bureau, la population senior californienne va doubler d’ici 2020, dépassant probablement celle de la Floride, état actuellement considéré comme le plus « âgé » des Etats-Unis avec presque 17% de plus de 65 ans.

Si en moyenne, la Floride reste encore l'état le plus âgé d’Amérique, la Californie est celui qui totalise le plus grand nombre de seniors de plus de 65 ans avec 3.8 millions de personnes en 2004, suivi de la Floride (2.9 millions) et de l'Etat de New-York (2.5 millions).

Chaque année, la Californie compte ainsi 57.000 personnes de 65 ans et plus supplémentaires soit 16% de cette tranche d’âge au niveau national (350.000 par an), alors que la population californienne tous âges confondus représente 12% de la population totale du pays.

Cet état est également celui qui connaît le plus fort taux d'augmentation de « grands seniors » avec une progression de plus de 6 points par rapport à la moyenne nationale : 20.75% soit 90.000 personnes de plus de 85 ans supplémentaires en quatre ans (chiffre 2004). .../...

Mais cette évolution démographique n’est pas sans inquiéter certains spécialistes. Leurs soucis concernent principalement la génération du baby-boom qui arrive en masse à l’âge de la retraite. Et pas toujours dans les meilleures conditions, aussi bien en matière de santé que de finances.

Un sociologue californien, Mike Males, parle même de « Boomergeddon ». Il souligne que ces boomers -dont il fait lui-même partie- ont peut-être été les plus riches et les plus en forme, mais que cette image commence à se ternir : un sur trois est obèse, c’est également la population américaine la plus touchée par le sida et presque deux millions d’Américains de 50 ans et plus sont accrocs à une drogue, etc. Sans compter qu’une grande partie des quinquas et plus n’a pas réellement préparé sa retraite. « Cette génération s’est finalement peu préoccupée du futur », déplore M. Males, « nous n’arrivons pas à concevoir que nous vieillissions. Nous sommes dans le déni total de notre vulnérabilité ».

De son côté, Patty Berg, en charge du Comité californien sur le vieillissement, souligne dans le quotidien The Times qu’au vu de cette évolution démographique sans précédent « le challenge va être énorme. Le fait de vivre plus longtemps va entraîner une augmentation des maladies chroniques. La moitié des personnes âgées de 85 ans et plus risque de développer une démence. En revanche, en fonction de la manière dont la Californie va gérer cette situation, cet état pourrait devenir un véritable modèle pour l’ensemble du pays ».


Publié le Vendredi 13 Octobre 2006 dans la rubrique Société | Lu 4139 fois