Sommaire
Senior Actu

L’œuvre de Jacques Tardi exposée à l’Historial de la Grande Guerre dans la Somme

Depuis le 14 mai dernier et jusqu’au 23 août prochain, cette grande exposition inédite explore la représentation de la Grande Guerre chez le célèbre dessinateur de bandes dessinées, Jacques Tardi, de ses premiers albums jusqu’à aujourd’hui.


L’œuvre de Jacques Tardi explore largement la Première Guerre mondiale, avec les bandes dessinées tels que « C’était la guerre des tranchées », « La fleur au fusil », « Varlot soldat », « Putain de guerre ! », etc.

Les planches originales de l’auteur sont confrontées aux différentes sources dans lesquelles il a puisé pour construire ses récits : le témoignage indirect (troisième génération), les fictions littéraires et cinématographiques, les sources historiques et photographiques, les influences artistiques…

L’exposition vise à présenter de quelle manière et à partir de quels matériaux se fabrique une mémoire de la Première Guerre mondiale, à travers l’itinéraire d’un auteur de bande dessinée qui n’a pas vécu les évènements qu’il (re)présente. De fait, si l’œuvre de Tardi se fait l’écho indirect des récits de son grand-père, elle met en lumière sa propre représentation de la guerre.

Inspiré par les souvenirs de ses grands-parents, sa démarche s’oriente d’abord naturellement sur le terrain de l’émotion et de la compassion. Mais si Tardi refuse de faire un travail d’historien, le souci d’apporter à son travail une coloration historique rigoureuse le conduit ensuite à entamer une étroite collaboration avec Jean-Pierre Verney, qui débouche sur la mise en scène de micro-récits et ouvre la voie à une approche sensible de la guerre pour les lecteurs.

Tardi nous livre finalement un discours ou même un cri, une révolte contre la guerre, alimentée notamment par des œuvres de références issues du courant pacifiste et antimilitariste de l’entre-deux-guerres.

Cette exposition met à jour les images de la Première Guerre mondiale que Jacques Tardi a transmises au grand public par ses bandes dessinées. Elle examine les rapports entre temps et récits, entre mémoire et oubli, entre vérité et subjectivité, pour faire comprendre l’impact de son travail sur les mentalités collectives. Car Tardi reste un modèle de référence pour les dessinateurs s’aventurant sur le terrain de la Grande Guerre.

Aujourd’hui, Jacques Tardi est un auteur majeur du neuvième art. Il imprègne l’univers mémoriel de la Grande Guerre. Même si Tardi n’en est pas un, sous certains aspects, son travail pourrait s’apparenter à celui d’un historien. Ce qui le différencie, c’est qu’il donne son point de vue sur la Grande Guerre. Ce que l’historien se garde de faire. Il offre une vision actuelle sur la Première Guerre mondiale en insistant notamment sur son absurdité et sa brutalité. Par son aspect documentaire et sa qualité graphique, de son travail émerge alors un message avant tout pacifique.

Commissaire : Vincent Marie (Université de Montpellier) et l’Historial de la Grande Guerre
L’œuvre de Jacques Tardi exposée à l’Historial de la Grande Guerre dans la Somme

Infos pratiques

Tardi à l’Historial de la Grande Guerre
14 mai > 23 août 2009
Exposition temporaire - entrée libre - 7/7j - 10h-18h
Audioguide trilingue gratuit, avec la participation et la voix de Jacques Tardi

Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h.

Historial de la Grande Guerre
Château de Péronne
BP 20063
80201 Péronne cedex

Tél. +33 (0)3.22.83.14.18
Fax. +33 (0)3.22.83.54.18


Publié le Mardi 26 Mai 2009 dans la rubrique Culture | Lu 10068 fois