Sommaire
Senior Actu

L’homme âgé et sa voiture, chronique de Serge Guérin

Il y a quelques jours, une journaliste de RTL me téléphone pour avoir un décryptage d’un fait-divers comme il y en a des milliers : un homme de 74 ans s’est donné la mort après qu’on lui ait retiré son permis de conduire.


Sans me permettre de savoir s’il était fondé de retirer ce droit de conduire, cet exemple nous dit beaucoup de choses sur l’état de notre société.

Ce n’est pas l’automobile qui est en question mais le fait pour cette personne de pouvoir se déplacer de façon autonome, de pouvoir, à son choix, sortir de chez lui, aller vers les autres, partager la modernité.

Ce qui est en cause, c’est aussi le fait d’infantiliser la personne qui prend de l’âge : elle ne décide plus de ce qui est bien ou mal pour elle.

Plus largement, cette histoire de voiture nous renvoie à une stigmatisation des personnes âgées. Avez-vous remarqué qu’une personne de 30 ans qui renverse un piéton est un chauffard, alors que si le conducteur à 75 ans ou plus, il est nommé vieillard ?

L’idée de vouloir faire passer une sorte de test de conduite à tous les conducteurs de plus de 75 ans me semble discriminante et malsaine. CE n’est pas l’âge, encore une fois qui est en question, mais la compétence et l’attention aux autres. Et malheureusement, il n’y a pas d’âge pour cela !

Serge Guérin
Professeur à l’ESG, auteur de L’invention des seniors, Hachette Pluriel
L’homme âgé et sa voiture, chronique de Serge Guérin


Publié le Lundi 28 Janvier 2008 dans la rubrique Chroniques | Lu 4752 fois