Sommaire
Senior Actu

L'été contraire d'Yves Bichet : pensionnaires en cavale (livre)

Yves Bichet vient de publier au Mercure de France son dernier roman intitulé L’été contraire (180 pages, 17 euros). L’histoire ? Lors d’un été caniculaire et suite au licenciement de leur infirmière, trois résidents d’une maison de retraite se font la belle pour partir à sa recherche.


L'été contraire d'Yves Bichet
De plus en plus de romans mettent en scène de retraités et même, des pensionnaires de maisons de retraite. C’est encore le cas de ce livre d’Yves Bichet. L’histoire n’est pas banale et se déroule en France lors d’un été caniculaire… Un jour, Clémence, infirmière dans la maison de retraite de Vals-les-Bains est licenciée.
 
Mais trois résidents ne l’entendent pas de cette oreille. Parmi eux, Gigi la simplette, Vignaud, un handicapé en fauteuil roulant et Barbanson, un ancien officier de l’armée. Toute cette petite troupe va partir à la recherche de l’aide-soignante remerciée avec l’aide de Douss Blida, un agent d’entretien sénégalais.
 
Il y a du picaresque dans ce roman. Cette fine équipe va en effet vivre cette échappée à bord d’un 4x4 brinquebalant dans une joyeuse insouciance ! Comme le souligne l’éditeur « le pays se délite mais eux se découvrent, s’aiment et se confrontent à la manière batailleuse des timides. Loin de s’apitoyer sur leur sort, ils nous guident vers des chemins de traverse où le burlesque côtoie le drame et, peut-être, une nouvelle forme d’utopie ».
 
Rappelons qu’Yves Bichet a été salarié agricole puis artisan du bâtiment pendant plus d’une vingtaine d’années. Il se consacre désormais entièrement à l’écriture. Il est l’auteur de nombreux recueils de poésie et de romans, notamment La Part animale, Resplandy et L’homme qui marche. L’été contraire est son dixième roman.  


Publié le Jeudi 1 Octobre 2015 dans la rubrique Culture | Lu 1293 fois