Sommaire
Senior Actu

L'augmentation des cas de sida chez les seniors semble se confirmer

Jusqu’à maintenant, le virus du sida a surtout concerné les jeunes et les adultes. Toutefois, depuis quelques temps, on constate que les seniors, principalement par manque d’information, sont également touchés par cette épidémie. De récentes données argentines viennent malheureusement confirmer cette tendance qui s'amplifie dans tous les pays développés.


De récentes données médicales révélées par le ministère argentin de la Santé indiquent qu’en plus de dix ans, de 1982 à 2005, le nombre de personnes de 50 ans et plus atteintes par le sida n’a cessé d’augmenter.

Durant cette même période et comparée aux autres tranches d’âges, cette catégorie de la population (de 50 à plus de 65 ans) a ainsi connu la plus forte augmentation de cas de contamination par cette maladie.

Selon les experts du ministère de la Santé, alors que cette pathologie a été découverte il y a 25 ans et qu’elle ne concernait jusqu’à maintenant que les jeunes et les adultes, les seniors peuvent désormais être considérés –eux aussi- comme étant une population à risque. .../...
L'augmentation des cas de sida chez les seniors semble se confirmer

Il faut bien se rendre à l’évidence : en ce début de 21ème siècle, la vie sexuelle et amoureuse des personnes de 50 ans et plus a évolué. L’arrivée de médicaments efficaces contre la dysfonction érectile (Viagra, Levitra ou Cialis) prolonge l’activité sexuelle des couples. D’autre part, il n’est plus rare de constater que les quinquagénaires (ou plus) n’hésitent plus à se séparer… pour refaire leur vie avec une nouvelle âme sœur.

Le problème est que les seniors ne se sentent pas du tout concernés par le sida, ni par les maladies sexuellement transmissibles d’ailleurs. Seuls 39% d'entre eux utilisent systématiquement le préservatif. La plupart ne se rendent absolument pas compte des dangers qu'il peut y avoir à faire l'amour sans protection.

Il faut dire que toutes les campagnes de prévention s’adressent aux jeunes et aux adultes, mais jamais aux plus de 50 ans. Il serait pourtant judicieux que les responsables de la communication des ministères de la santé et des organismes de lutte contre le sida commencent à comprendre que les personnes âgées, elles aussi, sont devenues des individus à risque.

Pour aller plus loin, lire aussi
Sida : augmentation de la maladie chez les seniors
Portugal – Une contamination sur cinq par le virus du sida concerne les seniors de plus de 50 ans
Etats-Unis - D'ici 2015, un malade du sida sur deux aura plus de 50 ans


Publié le Lundi 17 Juillet 2006 dans la rubrique Société | Lu 5809 fois