Sommaire
Senior Actu

L'art au quotidien dans une communauté californienne de retraités

Une communauté de seniors, la « Burbank Senior Artist Colony », regroupe plus de 140 appartements dans la ville de Burbank en Californie autour d’un seul et même objectif : développer et promouvoir les talents créatifs et artistiques des résidents dans la seconde partie de leur existence, indique un récent article du New York Times.


En se référant à une étude américaine datant de 2001 qui montrait que les individus de 65 ans et plus pratiquant des activités artistiques ou des loisirs créatifs se rendaient moins souvent chez le médecin, consommaient moins de médicaments et étaient moins sujets à la dépression, Tim Carpenter, responsable de l’association More Than Shelters for Seniors, a décidé de mettre en place une communauté de retraités où l’art –sous toutes ses formes- se vit au quotidien.

Dans cette communauté, les résidents des 141 appartements consacrent la majeure partie de leur temps à la pratique d’une ou de plusieurs activités artistiques. Les retraités peuvent ainsi chanter, jouer la comédie, peindre, participer à des émissions de radio, tourner des films, etc.

Pour y entrer, pas besoin d’être diplômé des Beaux-Arts, il faut simplement convaincre les responsables que l’on est véritablement motivé. Seul problème, face au succès grandissant de cette résidence, 2.000 personnes sont déjà sur liste d’attente. Les concepteurs envisagent donc l'ouverture d'autres centres du même type dans différentes villes américaines.

D’autant plus que le prix ne sont pas excessifs. Il faut compter de 1.200 à 1.800 euros pour la location d’un appartement. De plus, un tiers (30%) des logements sont loués à des tarifs préférentiels (environ 450 euros) de manière à rendre la communauté accessible aux personnes âgées moins fortunées. Une fois le loyer réglé, les résidents ont accès à toutes les activités culturelles ainsi qu’à des cours visant à favoriser le « bien vieillir ». En revanche, aucune assistance médicalisée n’est proposée.

Il faut compter de 1.200 à 1.800 euros pour la location d'un appartement. Cependant, afin de ne pas léser les retraités moins fortunés, un tiers (30%) des logements est loué à des tarifs préférentiels (environ 450 euros). Une fois le loyer réglé, les résidents ont accès gratuitement à toutes les activités culturelles ainsi qu'à des cours visant à favoriser le « bien vieillir ». En revanche, aucune assistance médicalisée n'est proposée.

« On ne s’ennuie jamais » indique l’une des heureuses résidentes, une octogénaire qui vient de tourner dans un film intitulé Bandida. Elle y tient le rôle principal, celui d’une vieille dame braqueuse de magasins de proximité.

« Nous essayons de faire prendre conscience à ces retraités du potentiel créatif dont ils disposent » indique le docteur Gene D. Cohen, l’un des responsables de ce projet. « Ce sont des gens très talentueux, une véritable ressource de créativité pour la société, mais qui n’est pas reconnue en tant que telle ».

En savoir plus sur le site Internet More than shelter for seniors (en anglais)


Publié le Jeudi 5 Octobre 2006 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 2892 fois