Sommaire
Senior Actu

L'Habitation Economique devient Logévie mais reste tourné vers le logement familial et intergénérationnel

En présence d’Alain Juppé, maire de Bordeaux (33), la société L’Habitation Economique, entreprise sociale pour l’habitat (ESH) depuis quatre décennies, a changé de nom cette semaine pour devenir Logévie. Toutefois, cette nouvelle dénomination ne va rien modifier quant à sa mission première : fournir des logements évolutifs visant à répondre aux besoins des populations, et ce, à tous les moments de leur vie.


La demande croissante de logements, l'accélération du vieillissement de la population, la mixité sociale et intergénérationnelle, tels sont les grands enjeux de demain auxquels L'Habitation Economique souhaite répondre.

Implantée dans plus de 80 communes de la région Aquitaine, avec un parc immobilier de plus de 6 500 logements, du petit collectif à la maison individuelle, dont un tiers de logements familiaux et deux tiers de logements pour personnes âgées, cette entreprise aura mis en service fin 2007 plus de 140 logements supplémentaires pour répondre aux besoins d'un large public confrontés au problème du logement à tous les moments de leur vie.

L'Habitation Economique gère également les résidences Edilys, des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Au delà de cette action pour l'habitat, l'entreprise accompagne socialement depuis toujours la population logée. .../...

C'est donc tout naturellement que L'Habitation Economique a souhaité aujourd'hui adopter un nom et un logotype en adéquation avec ses savoir faire et compétences. En effet, L'Habitation Economique a été créée en 1961 pour résorber les bidonvilles et l'habitat insalubre. A partir de 1972, elle a fondé son développement sur la construction de résidences pour personnes âgées.

Une expertise qui aujourd'hui lui a permis de concevoir des logements évolutifs. En effet, L'Habitation Economique intègre dans ses programmes le parcours résidentiel de l'habitant. Anticiper sur l'évolution de la famille, sur les accidents de la vie, sur le handicap et sur le maintien à domicile à l'arrivée de la dépendance, cette société imagine des concepts et des produits innovants, en partenariat avec les collectivités locales, en prenant en compte l'approche environnementale du bâti. L'ensemble de ses constructions étant labellisé.

Ainsi, conçu en 2005, le premier programme de 31 logements évolutifs, en maison individuelle (du T2 au T4) « Les Jardins de la Bohème » vient d'être livré en juillet dernier à Carignan de Bordeaux.

D’autre part, le 21 mai dernier, les premiers habitants de « Lous Casses » à Coimères ont pu s'installer dans une mixité intergénérationnelle, un nouveau défi que l'entreprise a su relever en créant dès 2006, un programme de 19 logements individuels dont 10 de plain-pied destinés aux personnes âgées.

Logévie en quelques dates et chiffres clés

Entreprise à taille humaine, Logévie emploie 80 collaborateurs, elle est présidée depuis 2006 par Jean Robert et dirigée par Hervé Bonnan. Le chiffre d'affaires en 2006 a été de 31 millions d'euros.

6 500 logements dont un tiers de logements familiaux évolutifs et deux-tiers de logements-foyers pour personnes âgées. Présent dans 80 communes en Gironde et en Lot et Garonne.
120 logements locatifs neufs construits par an. 20 logements vendus annuellement à destination de 90% des locataires actuels.

Logévie (filiale du groupe CILG)
12 Rue Chantecrit
BP 222
33042 Bordeaux Cedex

Tél : 05 57 81 19 96


Publié le Vendredi 19 Octobre 2007 dans la rubrique Habitat | Lu 11179 fois