Sommaire
Senior Actu

L'Amérique latine doit faire face, elle aussi, au vieillissement de la population

Un haut responsable de l’ONU indiquait récemment lors d’une conférence sur l'évolution des populations qui s’est tenue dans la ville de Mexico, que l’Amérique latine va devoir atteindre les « Objectifs du Millénaire » et créer des emplois pour contrebalancer les effets du vieillissement rapide de la population et garantir ainsi la protection sociale des personnes âgées dans les années à venir.


Les « objectifs du millénaire » de l’ONU, doivent être atteints par les différents pays d’Amérique latine –en principe- avant 2015. Comme l’indiquait récemment la responsable de la cellule « population » de l’organisation internationale, Hania Zlotnik, « ces objectifs sont un instrument efficace pour améliorer la nutrition, la santé, l’éducation et l’emploi des jeunes d’aujourd’hui, qui seront les personnes âgées "de demain", d’ici une quarantaine d’années ».

Et d’ajouter, « on prévoit pour les quatre prochaines décennies, une forte augmentation de la population âgée dans les pays latino-américains. C’est un défi pour la croissance économique, pour la viabilité des systèmes de retraite et pour le financement des politiques de santé ».

Pour Mme Zlotnik, il est important que le continent sud-américain créé des emplois pour que les jeunes d’aujourd’hui aient un salaire, qu'ils épargnent et préparent leur retraite afin qu’ils puissent, plus tard, faire face à la vieillesse sans la menace permanente de la pauvreté ou de l’indigence. Elle estime aussi que malgré la précarité présente dans de nombreux pays, « l’humanité a fortement progressé durant les cinquante dernières années, dans la mesure ou la qualité de la vie, mais aussi l’espérance de vie, se sont toutes deux améliorées ».

De son côté, l’un des responsables de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPAL), José Luis Machinea, a souligné qu’il serait « difficile » pour le Honduras, le Nicaragua, le Paraguay et la Bolivie de remplir les objectifs du millénaire fixés par le programme de l'ONU.
L'Amérique latine doit faire face, elle aussi, au vieillissement de la population

Mais le Mexique aussi, pays où se tenait cette conférence, est entré dans un processus de vieillissement. Pour la secrétaire du Conseil national de la population (Conapo), Elena Zúñiga, dans les années à venir, il faudra mettre en place des politiques qui visent à équilibrer la parité homme-femme pour les emplois du secteur de l’aide et des soins aux seniors.

Elle rappelle qu’actuellement, seuls 5% des foyers mexicains sont formés par des personnes âgées de 60 ans et plus, ce qui signifie selon elle, qu’une grande majorité d’aînés vivent encore avec leur proches. Toutefois, d’ici une trentaine d’années, les choses vont évoluer. A cause de l’avancée en âge du pays d’une part, et de l’émigration des jeunes vers les Etats-Unis d’autre part, on estime qu’un quart des foyers mexicains seront constitués par des seniors d'ici le milieu du siècle. Et il faudra bien des personnes pour s’en occuper.

Actuellement, les Mexicains de 60 ans et plus représentent 8.2 millions d’individus. Ce chiffre pourrait atteindre les 22.2 millions d’ici 2050. A ce moment là, le rapport senior/enfant sera alors de 1.66.


Publié le Jeudi 8 Septembre 2005 dans la rubrique Divers | Lu 3932 fois