Sommaire
Senior Actu

L'Allemagne abaisse l'âge de départ à la retraite : une exception européenne

Connaître l’âge de départ à la retraite en Allemagne, en comparaison avec les pays européens.


Dresde, Allemagne

 

L'Allemagne abaisse l'âge de départ à la retraite : une exception européenne

Alors que la tendance générale consiste à augmenter l’âge de départ à la retraite, l’Allemagne fait une nouvelle fois figure d’exception dans le paysage européen.

En effet, le gouvernement a adopté en janvier un projet de loi visant à baisser l’âge de départ à la retraite en Allemagne.
 
Senioractu.com vous donne toutes les informations nécessaires pour mieux comprendre cette réforme et vous propose de comparer la situation allemande aux autres pays européens.

L’évolution de l’âge de départ à la retraite en Allemagne

Jusqu’à présent, les salariés allemands étaient autorisés à prendre leur retraite à taux plein à partir de 65 ans. Avec la réforme de janvier 2014, l’âge de départ à la retraite en Allemagne passe à 63 ans.
 
Ce changement est d’autant plus important que l’Allemagne prévoyait initialement d’augmenter l’âge de départ à la retraite à 67 ans. Le pays envoie donc à ses habitants un symbole fort et inattendu.
 
Toutefois, pour avoir la possibilité de partir à la retraite à 63 ans, les salariés allemands devront justifier de 45 années de cotisations, et donc avoir commencé à travailler à l’âge de 18 ans sans connaître de longues périodes de chômage. Cette mesure s’applique ainsi principalement aux hommes, puisque les femmes allemandes présentent généralement des carrières plus courtes. Afin de rétablir l’équilibre entre hommes et femmes, une disposition supplémentaire a été mise en place : les femmes ayant eu des enfants avant 1992 bénéficient de deux années de cotisations supplémentaires.
 
Par ailleurs, l’âge de départ à la retraite en Allemagne sera progressivement relevé à 65 ans d’ici 2029.

Quel est l’âge de départ à la retraite dans les autres pays européens ?

La mesure adoptée par l’Allemagne en matière d’âge de départ à la retraite reste exceptionnelle en Europe, où les départs à la retraite sont généralement de plus en plus retardés.
 
Les Français figurent parmi les retraités les plus jeunes d’Europe, avec un âge de départ à la retraite compris entre 60 et 62 ans selon l’année de naissance. Pour obtenir une pension de retraite sans pénalité de minoration, il faut atteindre l’âge de 65 ans (et jusqu’à 67 ans selon l’année de naissance). Enfin, un salarié peut être mis en retraite d’office par son employeur à l’âge de 70 ans.
 
En Angleterre, l’âge de départ à la retraite est fixé à 65 ans. Le gouvernement a annoncé une hausse de cet âge de départ à la retraite, qui passera à 68 ans en 2030 et à 69 ans à l’horizon 2040.
 
L’Espagne a quant à elle également prévu d’augmenter l’âge de départ à la retraite d’ici à 2027. Actuellement, un salarié peut prendre sa retraite à 65 ans s’il a cotisé 35 ans ; en 2027, il devra attendre 67 ans et avoir cotisé 37 ans.
 
Enfin, l’Italie suit elle aussi la tendance générale. Depuis 2012, les hommes italiens ont la possibilité de prendre leur retraite à partir de 66 ans, contre 62 ans pour les femmes. Un alignement de ces deux âges de départ à la retraite est prévu à l’horizon 2018.
 
Source : www.radiancehumanis.com


Publié le Lundi 16 Juin 2014 dans la rubrique Retraite | Lu 1125 fois