Sommaire
Senior Actu

Jus de fruits : bon pour pallier un manque en vitamine C

Alors que de nombreux Français (de tous âges) ne couvrent pas leurs besoins journaliers en vitamine C, rappelons que les jus de fruits peuvent être un bon moyen de faire le plein de cette vitamine indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Bon à savoir : boire un verre de jus d’orange (200 ml) revient à couvrir la quasi-totalité de son besoin journalier en vitamine C !


Jus de fruits : bon pour pallier un manque en vitamine C
D’une manière générale, nous ne parvenons pas à couvrir nos besoins quotidiens en vitamine C. Or, cette vitamine (probablement la plus connue du grand public) est impliquée dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Par exemple, elle piège les radicaux libres, protégeant ainsi nos cellules du stress oxydatif. Elle intervient aussi dans la synthèse du collagène et participe alors à la fonction normale des vaisseaux sanguins, des os et de la peau. Elle joue également un rôle dans le fonctionnement des systèmes immunitaires et nerveux, et contribue à la réduction de la fatigue et à l’absorption intestinale du fer. Bref, elle est indispensable.
 
Dans ce contexte, les jus de fruits peuvent vous aider à couvrir vos besoins en vitamine C (un verre de jus d’orange par jour suffit) tout en ayant un impact raisonnable sur les apports énergétiques et glucidiques. En effet, les jus de fruits contiennent uniquement les sucres naturellement présents dans les fruits. Cette caractéristique est d’ailleurs garantie par le décret 2013 1049 qui proscrit l’ajout de sucres dans les jus. En moyenne, la teneur en sucres des jus de fruits est de 10 g/100ml et dépend uniquement de la quantité de sucres du fruit dont ils sont issus.
 
Selon l’étude CCAF 2013 du CREDOC, les apports moyens des Français en glucides simples apportés par les jus et nectars sont en 2013, de 7,9 g/j chez les enfants, 8,7 g/j chez les adolescents et 5 g/j chez les adultes. Cela signifie que les jus de fruits contribuent à moins de 10% des apports en sucres simples de la population française. De plus, les Français ont pour habitude de consommer leurs jus de fruits au cours d’un repas, et de préférence au petit déjeuner. Or, c’est bien le matin, après le jeûne de la nuit et lorsque l’organisme se réveille, que celui‐ci a besoin d’énergie, de vitamines et de minéraux pour bien démarrer la journée. La consommation de jus de fruits est d’autant plus légitime au cours de ce repas crucial que celui‐ci est court (14 minutes en moyenne) et qu’il est nécessaire de disposer d’une solution pratique pour consommer les nutriments des fruits. 


Publié le Vendredi 10 Octobre 2014 dans la rubrique Santé | Lu 1093 fois