Sommaire
Senior Actu

Journée mondiale du rein : maladies rénales et vieillissement

Comme chaque année à l'occasion de la Journée Mondiale du Rein (le 13 mars 2014), l'Institut thématique multi-organismes Circulation, Métabolisme, Nutrition de l'Aviesan et la Fondation du Rein se sont associés pour organiser cette rencontre entre chercheurs, professionnels de santé et associations de malades. Cette année, le thème de la Journée porte sur les maladies rénales et le vieillissement.


C'est un sujet très vaste qui suscite non seulement de nombreuses inquiétudes de la part des malades mais aussi des préoccupations de la part des professionnels de santé.
 
L'espérance de vie s'allongeant, l'évaluation et la prise en charge de la diminution des capacités fonctionnelles des organes font de plus en plus partie de la pratique médicale.
 
De nombreuses questions restent posées tant les facteurs liés au vieillissement sont complexes et intriqués. C'est dans la compréhension fine de tous les mécanismes en jeu que l'on pourra mieux distinguer le normal du pathologique et permettre aux personnes âgées de vieillir dans les meilleures conditions.
 
L'enjeu de la recherche dans ce domaine est tel qu'il est inscrit dans les dix priorités de recherche pour les cinq  prochaines années de l'ITMO Circulation, Métabolisme, Nutrition.
 
Concernant le rein, on observe qu'à partir de 65 ans, l'incidence des maladies rénales augmente de façon très significative avec l'âge. Mais ces maladies sont sous-diagnostiquées car elles se présentent longtemps sans signes cliniques apparents. Pourtant, leur dépistage chez les seniors est essentiel pour préserver au maximum leur capital rénal. C'est une question majeure de santé publique !
 
La première session de la rencontre portera sur le vieillissement physiologique du rein et de ses effets. Les professeurs Nicolas Lévy, Luc Frimat, François Vrtovsnik et Pascal Houillier étudieront sur quelles connaissances issues de différentes disciplines, comme la génétique, la biologie cellulaire et l'épidémiologie clinique, portent les problématiques de recherche actuelles.
 
Pour les personnes qui souffrent d'une maladie rénale, le problème du vieillissement physiologique de l'organe est d'autant plus aigu qu'il se surajoute à la pathologie et aux effets des traitements au long cours. Dans la deuxième session, les professeurs Denis Fouque et Dominique Joly expliqueront comment les aspects nutritionnels et médicamenteux ont une influence majeure sur l'évolution de l'insuffisance rénale et quelles sont les recommandations dans la prise en charge des patients.
 
La dernière session avec les professeurs Bruno Moulin et Yann Le Meur portera sur la question de la limite d'âge pour la transplantation rénale que ce soit pour le donneur ou le receveur. Question cruciale dans un contexte de pénurie d'organes.
 
Jeudi 13 mars 2014 de 09h15 à 17h00 à l'Académie nationale de Médecine, à l'occasion de la Journée Mondiale du Rein
 
*Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé


Publié le Lundi 10 Mars 2014 dans la rubrique Santé | Lu 562 fois